Trouver un partenaire de langues

Trouver un partenaire de langue : 3 outils pour pratiquer son oral en anglais

Apprendre l’anglais, c’est vouloir communiquer. Oui, j’enfonce des portes ouvertes, mais finalement, le système scolaire oublie qu’apprendre une langue, c’est avant tout la parler. Et comment faire pour parler anglais couramment sans voyager ? Facile ! Dans cet article, je vous donne quelques pistes pour trouver un partenaire de langue natif qui vous fera progresser en anglais. Site d’échange linguistique, applis ou bonnes vieilles méthodes efficaces, vous trouverez forcément votre partenaire anglais idéal. Lisez bien jusqu’à la fin, je vous donne des conseils pour optimiser votre choix de tuteur en langue !



Cliquez sur play pour regarder la vidéo ou écouter le podcast.

Trouver un partenaire de langue, la meilleure stratégie pour apprendre l’anglais rapidement

 

Avoir un partenaire linguistique, c’est encore mieux qu’avoir un correspondant en anglais ! En effet, pour tous ceux qui ont connu ce système à l’école, une classe était en contact avec une classe de même niveau à l’étranger. Le principe ? S’écrire des lettres pour appliquer le vocabulaire appris en classe, et pour les plus chanceux, un voyage linguistique dans la famille de son correspondant.

 

Heureusement, aujourd’hui, il y a des solutions beaucoup plus efficaces pour apprendre l’anglais avec un natif. Il suffit de trouver un partenaire de langue ! Dans notre culture française, le fait de parler nous paralyse souvent. Pourquoi ? La peur du jugement qui vient de nos plus jeunes années à l’école, et le peu d’opportunités qu’on a de pratiquer l’anglais oral dans le cadre du système scolaire.

 

Ne vous empêchez jamais de prononcer les mots en anglais par peur de faire des erreurs ! C’est un blocage psychologique que nous faisons sauter dès le début du Marathon d’Anglais : notre équipe vous aide à débloquer votre oral pour parler anglais rapidement. Pour nous, cet objectif nécessite de converser avec un natif trèèèèèèèès tôt dans l’apprentissage.

 

Êtes-vous prêt à vous lancer pour parler avec une vraie personne ? Je vous donne les ressources qui aident mes élèves à progresser rapidement en anglais oral.

 

Outil n° 1 pour trouver un partenaire de langue et parler anglais comme un natif : rendez-vous sur les sites d’échange linguistiques comme Italki

 

C’est mon site d’échange linguistique préféré. Je l’utilise intensivement dans le cadre de mon apprentissage de l’italien et je vous le recommande pour l’anglais. Italki, c’est une plateforme qui met en contact des profs de langue particuliers et des tuteurs natifs avec des gens qui souhaitent parler une langue étrangère. Sans connaître le concept du Marathon des Langues, on serait naturellement tenté de choisir un enseignant professionnel.

 

Attention ! La méthodologie des professeurs de langue est « formatée » pour vous enseigner la langue comme à l’école. Vous risquez alors d’apprendre les couleurs, des phrases dont vous n’aurez pas besoin au quotidien. Dans ce contexte, la conversation ne laisserait que peu de place à l’échange : la communication est souvent unilatérale et vous devenez passif malgré vous.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Loi de Pareto : Comment Parler une Langue Rapidement avec le 80/20

 

Si vous voulez parler anglais facilement grâce à un partenaire de langue, je vous encourage à choisir un tuteur sur Italki : ils n’ont pas de formation en pédagogie, ils discutent avec vous comme avec n’importe qui d’autre. Et c’est ça qu’on attend quand on veut parler anglais ! Il faut parler 80% du temps de la session. Je vous donne quelques conseils pour bien choisir son tuteur et comment se préparer à votre première conversation un peu plus tard dans cet article, mais d’abord, laissez-moi vous présenter deux applications gratuites pour trouver un partenaire en anglais.

 

3 outils pour parler une langue avec un natif

 

Outils n° 2 : Les meilleures applications pour trouver un partenaire de langue

 

Tandem et Hello Talk sont deux applications similaires. Leur principe est simple. Vous parlez le français et vous voulez parler anglais avec un natif. Un certain Bob est justement un Britannique qui veut apprendre le français : vous pouvez converser par messages écrits que certains outils permettent de corriger. Vous pouvez également échanger par message vocal. Cela ne permet pas de pratiquer son anglais oral, mais ça aide quand même !

 

L’avantage principal de Tandem et d’Hello Talk, c’est leur gratuité. Par contre, comme toute plateforme gratuite, certains ne sont pas là pour les mêmes raisons que vous et prennent les chats pour des speed datings… Cela peut vite devenir très lourd ! Pour faire le tri, affichez clairement vos intentions et soyez ferme dès le premier message si vous tombez sur un troll amoureux… N’ayez pas peur d’être exigeant pour trouver le partenaire anglais idéal !

Rassurez-vous, si vous ne vous sentez pas prêt à refouler les ardeurs d’un troll perdu sur un site pour parler anglais, et que vous n’avez pas forcément de budget pour discuter avec un tuteur ou un prof, il reste une solution. Certainement la plus évidente. Mobilisez votre réseau !

 

Outil n° 3 : et si votre entourage était la clé pour trouver un partenaire de langue facilement ?

 

Vous apprenez l’anglais. Vous avez besoin d’un partenaire de langue fiable. Je suis certaine qu’il y a quelqu’un dans votre réseau qui connaît quelqu’un qui est justement américain/britannique/canadien et qui cherche quelqu’un pour perfectionner son français.

 

Les réseaux humains sont fascinants. Il suffit de voir l’explosion des réseaux sociaux pour se rendre compte des possibilités infinies de rencontrer n’importe qui partout dans le monde ! D’ailleurs, il semblerait que Facebook ait réduit le nombre de contacts dans la théorie des six degrés de séparation (vous savez, c’est une théorie qui soutient que nous serions à cinq poignées de main de n’importe qui dans le monde… Enfin, à cinq « checks du coude » en cette période de pandémie !). LinkedIn exploite cette sensation de proximité en affichant les degrés de relations.

 

Et si vous vous serviez de ce principe pour trouver le partenaire de langue idéal au travers de vos propres relations ? Un ami, un parent ou même un collègue peut vous mettre en contact avec quelqu’un qui cherche un échange linguistique complémentaire au vôtre. Finalement, c’est encore mieux que d’avoir un correspondant anglais imposé par les professeurs à l’époque, n’est-ce pas ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Vous échouez toujours dans les langues ? Voici le secret ultime pour vaincre sa peur de parler anglais

 

Vous trouvez cela surprenant ? C’est normal ! Tant qu’on ne se place pas en position volontaire et proactive, impossible de trouver ce que l’on cherche secrètement… Comme dans l’apprentissage de l’anglais en fait !

 

Comment parler une langue avec un natif

 

Mes conseils pour progresser en anglais grâce à un partenaire de langue

 

Vous l’aurez compris, pratiquer l’anglais oral est l’objectif number one si vous voulez parler anglais en 6 mois. Comme à mon habitude, je ne vous laisse pas la liste de mes outils préférés sans vous donner le mode d’emploi, ou au moins quelques conseils.

 

Définissez VOS objectifs pour converser tout en progressant en anglais

 

Quelle que soit la méthode utilisée pour trouver un partenaire anglais, il vous faut retenir VOS objectifs d’apprentissage. Inutile de vouloir un échange linguistique si c’est pour passer la journée à vous envoyer des TikToks de chats, n’est-ce pas ? Voici donc 4 axes pour définir le but de la conversation du jour avant votre session de conversation avec un natif :

 

  1. Débloquer encore plus son oral en parlant 80% du temps ;
  2. Pratiquer son anglais oral en menant une conversation de tous les jours ;
  3. Préparer du vocabulaire sur un sujet en particulier pour l’utiliser dans la conversation orale ;
  4. Sélectionner des sujets qui vous intéressent pour échanger dessus de manière constructive.

 

En tous cas, il faut définir vos besoins et ne pas avoir peur d’être super exigeant sur le choix de son partenaire de langue et du site pour parler anglais (quotidiennement).

 

Comment choisir le meilleur partenaire linguistique sur Italki ?

 

Pour développer l’intérêt à parler anglais avec votre partenaire de langue, choisissez une personne qui partage vos goûts. Cela vous permettra de développer votre vocabulaire dans des sujets qui vous motivent réciproquement. De manière générale, cherchez l’authenticité dans la relation que vous allez construire. Si vous partagez plusieurs points communs avec votre tuteur, vous serez à l’aise pour pratiquer votre anglais oral !

 

Les tuteurs ne sont pas formatés à donner des cours et s’adaptent à vos besoins. Pour choisir votre partenaire en anglais sur Italki, regardez la vidéo de présentation de ceux qui vous « inspirent ». Renseignez-vous sur leurs hobbies, histoire que vous ayez quelque chose à partager !

 

Pensez à vous faire confiance ! On fait souvent taire notre intuition qui nous souffle pourtant des idées pertinentes. Enfin, prenez le temps mais gardez en tête qu’il ne s’agit pas d’un mariage. Vous restez libre de changer de partenaire de langue quand vous le souhaitez. Ne vous prenez pas trop la tête. Comme nous le répétons souvent au Marathon des Langues, la règle n° 1, c’est de s’amuser en apprenant !

 

Avec tous ces conseils, vous devriez trouver quelqu’un qui vous aidera à parler anglais rapidement. Si vous avez besoin de vous préparer avant votre première conversation avec un natif, téléchargez vite votre Kit de démarrage. Il vous donne les clés pour bien démarrer dans votre apprentissage de l’anglais !

CET ARTICLE VOUS A AIDÉ, PARTAGEZ-LE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email