Apprendre une Langue grâce à sa Passion

apprendre une langue grâce à sa passion

Crédit photo : Jackson Hendry

Vous apprenez une langue depuis 2 ans ? 4 ans ? 9 ans ? Mais vous avez toujours l’impression de stagner ? De recommencer à 0 à chaque tentative ? Vous ne comprenez pas quand il faut mettre have ou do ? Ou ser ou estar ? Pour vous, apprendre une langue n’est pas synonyme de plaisir ? 

Alors peut-être que votre problème se trouve ici ! Vous vous prenez trop la tête. Soufflez et détendez-vous ! Apprendre une langue n’est pas un sport de haut niveau. Il s’agit simplement de trouver une méthode qui vous plaise, qui vous passionne même ! En parlant de cela, pourquoi ne pas apprendre une langue grâce à votre passion, à vos loisirs ? Ça serait une bonne idée. C’est un invité spécial qui va répondre à cette question dans un instant.

Sous ses airs sérieux de spécialiste en orientation professionnelle, Jean-François va vous parler de passion, loisir, musique, danse et voyage. Je laisse la parole à Jeff.

Article invité rédigé par Jean-François

Je suis l’auteur du blog Ma carrière en main. En deux mots, ça parle d’orientation professionnelle, de recherche d’emploi et de gestion de carrière. J’aborde tout ça avec du fun afin de vous aider à être épanouis professionnellement 😃. Quand on postule dans des entreprises, parler une ou plusieurs langue(s) étrangère(s) peut-être requis. Je vais vous livrer mes super astuces pour apprendre une langue avec plaisir. C’est parti ! Accrochez vos bretelles !

 

1. Pour apprendre une langue, commencez par faire le point sur vos passions

 

C’est un conseil vieux comme Hérode, et pourtant ! Il est plus facile d’apprendre en s’amusant, que sous la contrainte. C’est ce que nous dit Idriss Aberkane dans l’une de ses conférences ici.

Je vous propose un exercice pratique en dessous (facile) ! 😄

Exercice : prenez un papier et un stylo maintenant et listez dix de vos passions. Les 3/4 premières arriveront facilement, les autres viendront plus difficilement. C’est parfaitement normal, mais persévérez. Vous êtes à court de passions ? Inscrivez ce que vous aimez, puis ce pour quoi vous êtes doués.

Personnellement, j’ai passé beaucoup de temps sur cet exercice auquel je n’étais pas habitué. Voilà deux des dix passions que j’ai trouvées :

  • L’Italie
  • Le West Coast Swing
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Apprendre une Langue et sa Culture (sans partir à l'étranger)

Je vais vous expliquer maintenant comment ces passions m’ont permis d’apprendre à parler des langues étrangères. Avec un accent qui déchire, qui plus est ! 😉 Mais avant, laissez-moi vous expliquer ce qu’est le West Coast Swing.

West Coast Swing est une danse de couple, qui nous vient d’Amérique. Basée sur la communication, elle se danse au rythme des musiques actuelles (Coldplay, Rihanna par exemple). Voici une vidéo pour les curieux :

 

 

2. De la passion à l’action

 

2.1. Exemple avec ma passion : l’Italie

Aujourd’hui, je suis bilingue en italien. Comment j’ai fait ça ? Je suis parti travaillé pendant un an à Modène. J’y ai vécu en collocation avec des Italiens. Quoi de mieux pour apprendre une langue étrangère qu’une immersion totale ?

Les premiers temps, j’arrivais à peine à comprendre ce que les gens disaient. Au moment de quitter le pays, on me prenait pour un Italien. Pour la petite histoire, je suis aussi sorti quelques mois avec une Italienne. Ça aide.. 😉😌😋

Ma leçon : de la pratique, de la pratique, encore de la pratique. Vous n’êtes pas obligés de vous caser pour devenir bilingue, je vous rassure ! Passez du temps avec les natifs dont vous voulez apprendre la langue. Il n’y a rien de mieux pour booster votre apprentissage.

 

2.2. Exemple avec ma passion : le West Coast Swing

J’ai commencé cette danse en septembre 2016 grâce à des cours et des stages. Puis j’ai participé à des évènements hors de ma région et à l’étranger.

J’ai rencontré beaucoup de monde et me suis lié d’amitié avec des étrangers (Anglais, Allemands, Russes, etc.), c’était l’occasion de pratiquer mes langues. En plus, j’ai gardé le contact avec l’une d’entre eux. J’en profite pour parler en anglais 30 minutes chaque mercredi via Skype.

Au début, je n’étais pas du tout à l’aise, j’avais l’impression d’être débile tellement je cherchais mes mots mais elle… elle s’en fichait. Je crois que c’est vraiment un mal franco-français que d’avoir peur de ne pas savoir faire. En quelques semaines, je me suis vraiment senti plus à l’aise et nos échanges durent maintenant une heure ! C’est un cercle vertueux 😉

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les langues faciles n'existent pas !

 

3. Apprendre une langue grâce à sa passion : que retenir ?

 

3.1. Liez l’apprentissage d’une langue à l’une de vos passions

Première leçon, apprendre pour apprendre n’est pas motivant.. pour remédier à cela, trouvez ce qui vous passionne et cherchez comment y inclure l’apprentissage d’une langue. Donnez-lui du sens.

Par exemple : j’adore la danse et rencontrer des gens. Apprendre l’anglais me permet de tisser du lien avec des danseurs étrangers lors d’évènements, de rester en contact avec eux et d’en faire des amis.

apprendre une langue grâce à sa passion

Crédit photo : Edwin Andrade

 

3.2. Parlez le plus souvent possible avec des natifs

Deuxième leçon : maintenant que vous êtes motivés, l’important est de pratiquer. Alors, commencez par regarder autour de vous. L’environnement est pleins d’opportunités.

Si vraiment vous ne connaissez personne, pourquoi ne pas mettre une annonce dans un café ou une librairie fréquentés par des anglophones ou encore à la faculté ?

Une fois que vous avez trouvé quelqu’un, parlez en face à face, par téléphone, par Skype, peu importe, parlez ! 😁

C’est en forgeant qu’on devient forgeron !” – Adage populaire

 

3.3. Immergez-vous

Vous n’êtes pas obligés de partir à l’étranger même si je vous le conseille. Pourquoi ? Parce que vous pratiquez davantage, tant de manière active (en parlant) que passive (en écoutant).

Si vous partez à l’étranger, je vous invite fortement à travailler avec les locaux et à prendre une chambre dans une colocation avec des natifs ! Pourquoi ? Parce que vous pratiquez davantage. Vous êtes en immersion totale. Vous commencez à comprendre ? Plus vous êtes immergé, mieux c’est ! 🤓

 

3.4. Dépassez vos peurs

L’un des principaux freins à l’apprentissage est de ne pas oser parler de peur d’être jugé. Honnêtement, les natifs s’en foutent.

Que vous parliez bien ou mal, ce qui leur importe est que vous leur parliez. Donc osez parler même si vous avez peur. Voilà le précieux conseil donné par Sarah Jaffers, psychologue et auteure américaine, dans son livre “Tremblez mais osez !

***

Et vous ? Quelle langue allez-vous apprendre grâce à votre passion ? Quelle passion vous fera vibrer en langue ? 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 286
    Partages
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *