Apprendre une Nouvelle Langue grâce à la Méthode Kaizen

Apprendre une nouvelle langue grâce à la méthode kaizen

La méthode Kaizen, ça vous parle ? Il y a fort à parier que non, pourtant, cette méthodologie Japonaise pourrait bien révolutionner votre manière d’apprendre une nouvelle langue. Le principe ? Faire des petits pas, pour progresser de manière continue et sûre. Dans l’article d’aujourd’hui, je vous propose de découvrir cette méthode et de vous expliquer comme l’appliquer pour vous aider à progresser et apprendre l’anglais rapidement, ou toute autre langue de votre choix bien sûr. C’est parti !

Méthode Kaizen : Explications Simples

Commençons par une petite leçon de Japonais. Le mot “kaizen” est une fusion des mots “kai”, qui signifie “changement”, et “zen”, qui signifie “bon”, soit “bon changement”. En français, on pourrait traduire cette expression par “amélioration continue”. Ça vous dit quelque chose ?

En réalité, cette méthodologie est issue des très célèbres méthodes de Toyota, le constructeur automobile Japonais également connu pour son système de production bien rodé.  Toyota est considéré comme un modèle idéal d’organisation de l’entreprise sur ces aspects et la société a largement contribué à bouleverser le monde de l’entreprise, grâce à ses méthodes efficientes et au Toyotisme. Mais revenons à notre fameux concept “kaizen”.

La méthodologie est simple et se base sur le principe de mettre en oeuvre des petites actions rapides. L’objectif ? Améliorer un processus existant pour gagner en productivité en se basant sur les propositions et les idées d’amélioration des travailleurs. Chaque suggestion est prise en compte, analysée et appliquée si elle est pertinente. Ainsi, des centaines de “petits pas” sont réalisés de manière continue afin de gagner en efficacité. Pas de gros coups de pied dans la fourmilière, on y va doucement, mais sûrement.

Cette méthode participative a fait ses preuves chez Toyota bien sûr, mais a également été appliquée dans le monde de l’entreprise. Aujourd’hui, elle est considérée par de nombreux spécialistes comme étant un moyen sûr de mettre en oeuvre de la qualité. Je pense qu’à la lecture de ces quelques lignes, vous devez penser “elle est bien gentille avec sa méthode kaizen, mais quel est le lien avec le fait d’apprendre à parler une nouvelle langue”. Rassurez-vous, j’y viens tout de suite 😉

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Apprendre une Langue avec Benny Lewis

 

Pourquoi cette méthode peut vous aider à apprendre une nouvelle langue rapidement

Rappelez-vous ce que je vous dis constamment en ce qui concerne  l’apprentissage d’une nouvelle langue : pour progresser, il faut de la régularité. C’est exactement ce que nous enseigne la méthode kaizen. Vous n’avez pas besoin d’y passer 2 heures par jour pour apprendre l’anglais (par exemple). Non seulement cet objectif n’est pas réaliste, car cela représente un investissement de temps considérable et la plupart des apprenants considèrent ne pas en avoir, mais c’est surtout le meilleur moyen de perdre votre motivation.

C’est un petit peu comme les bonnes résolutions de début d’année, au début on est plein d’énergie, on se fixe un plan d’actions du tonnerre, puis le quotidien reprend vite le dessus et les objectifs que l’on s’étaient fixés fondent aussi vite que la neige en juillet ! Vous voulez apprendre une nouvelle langue rapidement ? Élaborez une stratégie cohérente. N’oubliez pas que dans une journée, il n’y a que 24 heures. Vos obligations quotidiennes ne vont pas changer du jour au lendemain : vous devrez toujours aller au travail, récupérer vos enfants à l’école, ou encore vous occuper de vos corvées.

Le seul moyen d’atteindre vos objectifs personnels est de dégager du temps dans votre emploi du temps actuel ! Vous devez donc faire le point sur votre agenda et identifier les moments que vous pouvez et voulez consacrer à leur réalisation.

 

Apprendre une Nouvelle Langue : Plan d’actions

Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques questions à vous poser pour apprendre l’anglais :

  • Combien de temps pourriez-vous consacrer à votre apprentissage : 10 minutes par jour ? 20 minutes ?
    • N’oubliez pas, la réponse à cette question doit être ré-a-liste. Inutile de prévoir une heure par jour si vous avez déjà du mal à jongler entre vos obligations pro et perso. Mieux vaut commencer par un petit pas (méthode kaizen) et augmenter ce temps au fur et à mesure.
    • Soyez sûr d’une chose : plus vous allez pratiquer, plus vous aurez envie de progresser. Ainsi, passer de 10 minutes par jour à 15 minutes, peut se faire bien plus naturellement que vous le pensez !
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les langues faciles n'existent pas !

 

  • Quels sont les moments que vous pouvez libérer ? Le matin ? Le soir ? Le week-end ?
    • Si c’est le matin, cela signifie peut-être vous lever un peu plus tôt. Si vous avez des enfants, peut-être que le soir, lorsqu’ils sont couchés, sera un moment plus approprié pour avoir l’esprit libre et vous concentrer.
    • Ce conseil est valable pour apprendre l’anglais, mais aussi pour atteindre tout autre objectif personnel que vous vous fixez. Il est fort probable que vous deviez renoncer à certaines activités pour vous consacrer à votre but. Qu’êtes-vous prêt à sacrifier ? Une grasse mat’ ? Une sortie entre amis ?

En complément, découvrez cette technique ici hyper efficace pour gagner encore plus de temps dans votre apprentissage.

  • Quels sont vos axes de progression ? Avez-vous besoin d’améliorer votre oral ? Votre compréhension ? Tout ça à la fois ? Essayez de vous fixer des objectifs à la semaine. Vous pourrez ainsi constater rapidement votre amélioration et garder la motivation !

 

Alors, quel est le premier petit pas que vous pouvez accomplir maintenant, tout de suite pour atteindre votre objectif ? Dites-le moi dans les commentaires 😉

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 343
    Partages
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *