Comment apprendre à lire en anglais guide

Apprendre à lire en anglais : le guide ultime pour débutant

Comment apprendre l’anglais en lisant des livres ? La question paraît simple, mais elle cache une vraie problématique. En effet, la lecture en anglais, c’est simple en théorie. Mais en pratique, il est super important de prendre du plaisir à apprendre l’anglais de cette manière pour aller au bout du livre… Et de son objectif ! Pour vous, je passe en revue les bénéfices d’apprendre à lire en anglais et les difficultés auxquelles on se confronte. Je vous propose ensuite quelques astuces pour bien choisir vos livres anglophones. Et parce que j’aime bien vous donner les clefs des portes que j’ouvre avec mes conseils, découvrez les méthodologies qui fonctionnent pour rendre la lecture en anglais facile et agréable. Enfin, vous saurez pourquoi les livres en anglais ne suffisent pas pour devenir bilingue !

Profitez des nombreux avantages de la lecture en anglais sans vous laisser submerger par les obstacles

  Vous le savez probablement, lire en anglais pour apprendre cette langue est un excellent moyen d’acquérir du vocabulaire. On oublie aussi que cela permet de retenir inconsciemment quelques règles de grammaire. Vous savez, celles qu’on essayait d’apprendre par cœur à l’école ? Eh bien, (re)découvrirez encore plus de bénéfices à lire dans une autre langue.  

Les avantages de choisir un livre pour apprendre à lire en anglais

 
  1. Lire, c’est un moment suspendu dans le temps, hors des écrans. Quelle que soit la thématique de votre lecture ou la langue dans laquelle vous lisez, c’est est un moment qui vous affranchit des écrans. Perso, je me détends plus efficacement avec un bon bouquin qu’en suivant assidûment une série Netflix. Saisissez l’opportunité d’apprendre l’anglais sans risque de vous laisser distraire.
 
  1. Bien que nous soyons au XXIe siècle où les frontières géographiques et temporelles se gomment, il existe encore des contenus qui ne sont pas traduits en français. Cela signifie qu’il existe des livres que vous ne pouvez lire qu’en anglais. Et ce serait dommage de se priver d’une telle source d’information à cause de la barrière de la langue, n’est-ce pas ?
 
  1. Apprendre une nouvelle langue, c’est avoir un aperçu sur une nouvelle culture. L’emploi d’un mot, son histoire reflètent une manière de penser. Et apprendre à bien lire en anglais, c’est devenir flexible dans sa pensée. C’est prendre conscience que notre culture est une parmi tant d’autres. C’est un concept un peu philosophique, mais selon moi, on ne peut pas connaître une culture si on n’en connaît pas la langue. Apprendre à lire en anglais, c’est un signe indéniable de votre ouverture d’esprit !
 
  1. Vous êtes passionné de cricket et vous trouvez que les contenus disponibles en français sont un peu légers ? C’est l’occasion de sélectionner un livre en anglais facile à lire sur votre passion. Quand on est émotionnellement stimulé, la mémoire retient mieux. Le plaisir d’apprendre rend ce processus agréable et nourrit votre confiance en vous.
 

Apprendre l’anglais en lisant des livres : ne laissez pas des faux-problèmes vous freiner

  Lire tout court, c’est cool. Lire en anglais débutant, c’est mieux. Apprendre à bien lire en anglais, c’est un art ! Et permettez-moi, mesdames et messieurs, de vous mettre en garde ! Au début, rien n’est facile. Le secret, c’est de s’accrocher. En effet, certains sont bloqués car ils ne s’attendaient pas à tomber sur des difficultés. Alors, apprendre l’anglais en lisant des livres, c’est aussi se confronter à des obstacles. Au DÉBUT, seulement, avec la pratique et les progrès, ces problèmes n’en sont plus du tout !  
  1. On dit souvent que si on veut lire en anglais débutant, il ne faut pas s’arrêter sur chaque mot et comprendre le sens général d’une idée. Mais concrètement on fait comment quand on ne comprend pas LE mot qui donne tout son sens au contexte ? Oui, cela peut être un obstacle… Ou une base pour progresser, tout dépend de comment on voit la situation !
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   6 conseils pour parler une langue en 2021 pour bien démarrer l'année
 
  1. Les lecteurs en anglais qui débutent sont gênés car pour eux la lecture est une activité de détente. Alors forcément, quand les lectures sont dans une nouvelle langue, tout le confort disparaît. C’est vrai ! Mais je vous rassure, cette frustration est temporaire. Il faut se forcer au début pour intégrer l’habitude, et après, le plaisir de lire est le même en français qu’en anglais !
 
  1. En général, on apprend une langue pour communiquer avec l’autre. Or, on lit seul. Comment faire de la lecture en anglais autre chose qu’une activité solitaire? En intégrant des forums et des clubs de lecture en anglais ! Là, non seulement on partage son point de vue sur un bouquin, on comprend autrement certains passages, et on pratique son écrit… Idéal, non ?
 
  1. Quand je partage le conseil d’apprendre à lire en anglais pour progresser, on me répond que malgré les essais, on n’arrive jamais au bout. Lire de manière saccadée pour noter un mot de vocabulaire tous les cent mots est décourageant. Ça, c’est parce qu’il faut savoir choisir son livre pour apprendre à lire en anglais!
   

Quels livres pour commencer à lire en anglais ? Choisissez bien pour rester motivé.e !

  C’est un des piliers pour tenir son objectif. Alors même si j’ai tout dit dans mon article HYPER complet sur les livres en anglais pour débutants, je vous offre un petit rappel en condensé :  
  1. Quel meilleur livre à lire en anglais que celui qu’on adore déjà ? Lisez donc votre livre préféré de tous les temps dans une autre langue ! Vous connaissez l’histoire, les personnages, la fin, et vous aimez vous plonger dans cette lecture. Testez-la en anglais, vous pourriez avoir de belles surprises! Vous ferez la traduction inconsciente de certains mots en plus de redécouvrir votre histoire favorite sous un autre angle.
 
  1. Orientez-vous vers un sujet qui vous passionne. Vous serez heureux.se de le découvrir sous un nouveau jour et d’apprendre du vocabulaire spécifique. Alors certes, ce n’est pas une solution de facilité (si vous êtes fan de physique quantique, il y a peu de chances que vous trouviez un livre en anglais facile à lire sur le sujet), mais au moins, vous vous renseignez sur un sujet qui résonne en vous. Apprendre l’anglais avec plaisir, c’est la clé ultime pour le progrès, peu importe le support en fait !
 
  1. Tant qu’il vous plaît, n’importe quel texte pour apprendre à lire en anglais vous sera bénéfique. C’est pourquoi je vous invite à vous abonner à la newsletter d’un journal anglophone. Vous recevez votre lecture directement dans votre boîte mail, et vous lisez les actualités et dossiers qui vous intéressent. CQFD !
 
  1. Si vous souhaitez vous lancer pleinement dans ce beau défi littéraire, préférez un recueil de nouvellesplutôt qu’un roman. En effet, il sera plus gratifiant de valider une petite histoire dans votre to do list que d’abandonner le 1er tome de Game of Thrones en anglais à la douzième page parce que ce pavé vous aura découragé !
 
  1. Quels livres pour commencer à lire en anglais? Finalement, la réponse est enfantine, littéralement. Les livres pour enfants, évidemment ! Laissez votre ego de côté et achetez un livre en anglais pour ado. C’est toujours une bonne idée de choisir un bouquin simple que de se braquer avec une histoire trop complexe. Vous avez tout le temps pour pimenter votre lecture de difficultés supplémentaires !
 
  1. Enfin, J’ai abondamment développé le sujet dans ma vidéo et mon article sur les livres anglais pour débutants, mais les livres bilingues ou les livres en français qui se transforment en anglais au fil de l’histoire sont de bonnes méthodes pour apprendre en douceur.
  Tant que vous prenez du plaisir, n’importe quelle ressource en anglais fera l’affaire pour progresser. Le tout, c’est d’utiliser la bonne méthode et les bons outils pour démarrer sur les chapeaux de roue votre super projet ! Avant que vous vous lanciez, j’ai quelque chose pour vous. Profitez de conseils gratuits pour créer une routine linguistique en béton. Elle vous aidera à trouver le temps de lire avec plaisir en anglais. Téléchargez votre kit de démarrage ci-dessous. Recevez pendant une semaine des astuces pour ENFIN vous amuser dans votre apprentissage de l’anglais !
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   8 méthodes pour apprendre une langue
  Kit Démarrage Anglais Gratuit  

Méthodes classiques et alternatives pour apprendre à lire en anglais avec plaisir

  Maintenant, vous avez la raison, le livre qu’il vous faut. « Y a plus qu’à ! » comme on dit ! Comment apprendre à lire en anglais ? Voici plusieurs méthodes, à vous d’utiliser celle qui vous convient le mieux ! Pour apprendre une langue étrangère, la lecture fait partie de mes ressources préférées. Je vous explique ma méthode classique, celle qui a toujours fonctionné pour moi. Et je vous livre également deux autres techniques insolites que vous ne soupçonniez probablement pas !  

La méthode classique qui fonctionne pour lire en anglais débutant

  Vous n’aurez pas besoin de beaucoup de matériel : votre livre à lire en anglais, un dictionnaire, un stylo et un calepin. Vous pouvez aussi prendre un crayon à papier si vous aimez annoter directement les pages de votre ouvrage.   Réservez-vous une courte plage horaire qui sera 100% consacrée à la lecture en anglais. Par exemple 15 minutes quotidiennes. C’est idéal quand on a un quotidien bien chargé et cela permet de progresser sans se frustrer inutilement. C’est l’effet cumulé (le fait de lire un petit peu chaque jour) qui va développer et améliorer votre compétence.   Lisez en diagonale et repérez déjà les mots qui vous paraissent IMPORTANTS. J’insiste sur ce mot, car des mots « compliqués », il y en a sur toutes les lignes quand on est débutant en lecture anglophone. Limitez-vous à 10 mots par page et recherchez leur traduction dans le dictionnaire. Notez bien tout dans votre calepin. Ensuite, lisez le texte de manière plus attentive. Si vous voulez compléter cette pratique, prononcez ces mots de vocabulaire à haute voix !    

Méthodes alternatives pour apprendre à bien lire en anglais

 
  1. Pour ceux qui lisent sur Kindle, abusez de la fonction dictionnaire en ligne lorsque vous lisez un livre en anglais: la définition est en anglais, vous restez dans le bain anglophone en apprenant plein de nouveaux mots.
 
  1. Qui a dit qu’un livre devait se lire avec les yeux ? Avec les livres audio, vous mobilisez votre compréhension orale. Et si vous voulez tabler sur un combo de la mort qui tue, achetez la version papier en vous équipant aussi de l’audio : là, plusieurs zones de votre cerveau seront activées en même temps. Vous serez dans l’apprentissage actif. Je conseille cette méthode à celles et ceux qui sont à un niveau intermédiaire. Les débutants se sentiront peut-être un peu trop sollicités.
 
  1. Enfin, si les écrans vous manquent trop pendant votre lecture en anglais, vous pouvez utiliser une application pour lire en anglais comme Beelinguapp, par exemple.
 

Intégrer des lectures anglophones dans une routine d’anglais diversifiée : la meilleure façon de progresser !

  Apprendre à lire en anglais est super efficace pour progresser. Mais pour s’assurer de s’améliorer sur tous les aspects de la langue, adoptez une routine motivante et diversifiée !   En décidant d’ajouter une compétence linguistique à votre arc, vous allez développer :
  1. La compréhension écrite, grâce à l’acquisition de vocabulaire riche, et l’assimilation inconsciente de certaines règles grammaticales.
  2. La compréhension orale si vous prononcez ce que vous lisez ou que vous utilisez des méthodes alternatives pour lire en anglais.
  Ne vous arrêtez pas en si bon chemin ! Améliorez aussi votre pratique de l’anglais, pour apprendre intelligemment. Voici deux exemples :  
  1. Pratique écrite: écrivez un journal en anglais, ou, encore mieux, faites un résumé de chaque chapitre d’un livre que vous lisez en anglais avec votre propre vocabulaire, anticipez la suite de l’histoire, bref, entraînez-vous à écrire des phrases !
 
  1. PRATIQUE ORALE: tout votre travail de lecture ne servira à RIEN dans votre apprentissage de l’anglais si vous ne vous poussez pas à PARLER. Débloquer son oral, surmonter sa peur de passer à l’action, c’est du travail ! Vous pouvez décider de prendre ce chemin seul ou accompagné. L’équipe du Marathon des Langues est là pour vous soutenir et la communauté des élèves vous boostera pour vous dépasser et enfin être fier.e de votre anglais !
  Vous voulez avoir un aperçu de ce que notre programme de coaching propose ? Téléchargez d’abord votre Kit de démarrage GRATUIT pour recevoir les 7 prochains jours des défis stimulants qui vous donneront envie de VOUS AMUSER en apprenant l’anglais. Enjoy reading !

CET ARTICLE VOUS A AIDÉ, PARTAGEZ-LE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur print
Partager sur email