Comment apprendre une langue sans partir à l’étranger?

 

Découvrez dans cette vidéo, comment il est possible d’apprendre une langue sans s’expatrier. Vous allez découvrir 6 astuces pour recréer l’immersion linguistique à la maison.

 

 

TRANSCRIPTION

“Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de la chaîne Marathon des Langues. Alors aujourd’hui on va traiter d’un sujet auquel beaucoup sont confrontés.

On me demande souvent comment apprendre une langue alors qu’on n’a pas la possibilité de partir à l’étranger. Que ce soit pour des contraintes financières, pour une contrainte temps, ou pour toute autre contrainte.

On ne peut pas partir à l’étranger et donc souvent, on me pose cette question comment apprendre une langue ?

Déjà, j’ai envie de vous dire que,  oui bien sûr c’est possible d’apprendre une langue même si on ne part pas à l’étranger.

Alors, pourquoi je vous dis ça ?  Parce qu’en fait j’ai l’impression qu’avec cette question la plupart des gens pensent que c’est impossible. Que partir à l’étranger est l’unique possibilité d’apprendre une langue, alors que non. Bien sûr que non.

Avant de vous donner des astuces pour apprendre une langue depuis la maison sans forcément partir à l’étranger,  je vous rappelle que vous êtes libre de recevoir le bonus. Le guide pour savoir “comment trouver le temps d’apprendre une langue”. Ici.

Pour commencer, comme je vous le disais je vais vous expliquer comment faire pour recréer une immersion linguistique depuis votre maison.

Alors je vais vous donner 6 trucs à appliquer dès maintenant pour pouvoir apprendre une langue sans s’expatrier.

 

Exploitez votre smartphone

 

La première chose concerne un outil  que vous avez toujours sur vous, et que vous prenez même pour aller aux toilettes.

C’est votre smartphone, je dis ça parce qu’en fait j’ai entendu une étude il y a peu de temps qui m’a fait sourire sur le fait que 70 % de la population prenait son téléphone pour aller aux toilettes. Ça m’a fait légèrement sourire et ça m’a fait penser à l’apprentissage des langues, comment optimiser son temps etc.. bref donc voilà ça concerne votre smartphone.

 

a-Changez la langue

 

Votre smartphone sera une arme fatale dans votre apprentissage des langues. En fait, il va vraiment être un compagnon au quotidien donc la première chose à faire est de changer la langue.

Vous mettez votre langue cible. Si vous apprenez l’anglais, vous le mettez en anglais donc étant donné que vous connaissez votre smartphone par coeur,  vous verrez les menus défiler dans la langue que vous apprenez.

Donc à force de le voir vous n’aurez pas l’impression d’apprendre mais finalement si, ça fait partie de votre quotidien.

 

b-Téléchargez des applications

 

Et la deuxième chose c’est : téléchargez des applications.

Alors, moi je recommande MOSALINGUA. J’aime beaucoup cette application pour mémoriser du vocabulaire. Je vous recommande également de changer de ressources régulièrement, pour ne pas vous lasser.

Vous pouvez également tester DUOLINGO.

Qu’est-ce qu’il y a d’autres, TuneIn Radio, appli sur laquelle vous pouvez trouver des podcasts. Bon il y en a énormément, il y a des applications à la pelle. Je vous laisse lire des articles à ce sujet sur le blog Marathon des Langues. Vous pourrez aller jeter un coup d’oeil.

Ce sont les choses à faire avec votre téléphone donc ça c’était le premier point.

 

Post-it

Le deuxième point pour recréer l’immersion linguistique c’est de mettre des post-it partout chez vous.

En fait, il  faut exploiter tout ce qui est tangible. Tout ce que vous avez dans votre champ de vision pour le tourner en apprentissage des langues.

Tiens une porte, je ne sais pas comment je vais dire une porte,  ben je vais mettre un post-it. Je vais le noter en plus, ça fait un petit jeu, c’est marrant.  Ça transforme l’apprentissage.

Quand j’étais en colocation en Espagne, on était six étrangers,  il y avait quand même un ou deux espagnols et donc on rajoutait des post-it un peu partout.

C’est assez marrant donc voilà ça vous pouvez le faire. Si vous avez des enfants à la maison, demandez-leur de l’aide. Il faut toujours transformer votre apprentissage sous forme de jeu.

 

Chantez sous la douche

 

Troisième chose, écoutez de la musique, regardez des films.

Pour regarder des films, vous pouvez utiliser Netflix.

Moi j’aime beaucoup ce site parce que vous pouvez choisir la langue et en plus vous pouvez mettre les sous-titres dans la langue que vous voulez.

Pour la musique, c’est pareil allez sur YouTube.  Allez sur internet, écoutez de la musique dans votre langue cible. Il faut toujours être dans cet environnement des langues, il faut que ça devienne vraiment une obsession.

 

Lisez

 

La quatrième chose, c’est la lecture.

Lisez dans votre langue cible, même si vous êtes débutant. Trouvez des livres pour enfants.

Si vous avez un niveau un peu plus avancé, trouvez des livres qui vous intéressent. Trouvez des BDs, de la presse people peu importe, quelque chose qui vous fasse plaisir.

 

La TNT à disposition

 

5ème chose dans la même veine que “regardez des films”, regardez la télé.

C’est surtout le mode opérationnel qui m’intéresse, recherchez par avance les chaînes dans votre langue cible.

C’est-à-dire, vous avez la TNT,  vous regardez en anglais, vous savez qu’il y a CNN et la BBC.

Vous repérez les chaînes et vous laissez votre télé toujours sur cette chaîne.

Quand vous rentrez à la maison paf,  vous allumez la TV, vous mettez cette chaîne. Même si vous n’allez pas la regarder, vous la laissez allumée.

Vous êtes en train de faire autre chose, faire du rangement, faire de la vaisselle, peu importe, mettez-la même si ce n’est pas de l’apprentissage actif.

Ça fait partie de l’apprentissage passif mais votre cerveau s’habitue. Ce n’est pas la manière la plus rapide d’apprendre mais ça en fait partie. Il faut équilibrer entre du passif et de l’actif pour que votre oreille s’habitue mais aussi pour être dans le bain linguistique.

 

Parlez

 

La sixième chose donc la dernière et pas des moindres :  parlez, parlez, parlez, parlez, parlez.  N’oubliez surtout pas cette étape.

C’est pour moi la plus importante.

Alors il y a deux niveaux avec l’oral. Je vous conseille de vous parler à vous-même.

 

a-Pensez tout bas (ou tout haut)

 

Pensez dans la langue.

Par exemple : “il faut que je rajoute des oeufs sur ma liste” : faites-le en anglais.

Essayez toujours de transformer, de le faire dans la langue cible, ça va vous faire chercher le vocabulaire.

Vous allez être en mode actif cette fois-ci et vous allez le faire dans la langue.

Plutôt que de ne faire que des choses quotidiennes un peu barbantes, vous le faites dans votre langue donc en plus ça va être fonctionnel parce que vous en avez besoin mais en plus vous allez le faire dans votre langue cible.

Dès que vous pensez à quelque chose, essayez de le transposer dans votre langue cible et vous pouvez le faire dans votre intérieur, enfin vous pouvez aussi le faireà voix haute.

 

b-Osez

 

La deuxième étape, c’est parler avec un natif. Alors vous allez me dire, comment on fait alors qu’on ne peut pas voyager ?

Moi j’utilise beaucoup la plateforme Italki. C’est une plateforme sur laquelle vous pouvez parler avec des natifs partout dans le monde, avec qui vous pouvez échanger par skype.

Si vous avez peur, je vous conseille de lire ceci, en cliquant ici.

Je fais ça depuis un petit bout de temps, je parle avec un Allemand parce qu’en ce moment j’apprends l’allemand. Je fais ça entre trente minutes et une heure tous les dimanches et ça a vraiment boosté mon apprentissage.

Je vous conseille vraiment de le faire depuis le début même si vous ne parlez pas bien.

De toute façon, on ne parle jamais exceptionnellement bien. On est den phase d’apprentissage , il faut l’intégrer.

Vous allez avoir du mal et la première fois, ça va être très difficile mais ce n’est pas grave. Faites-le, le fait de parler va vous aider. Non seulement pour mémoriser mais en plus,  vous allez sentir les progrès.  Et ça va vous motiver.

En plus ça va être un booster pour vous, votre apprentissage et votre motivation et ça c’est hyper important : la motivation.

 

Ce que vous devez retenir :

 

Donc voilà je vous ai donné six points pour recréer votre immersion linguistique à la maison.

En fait mon conseil global, c’est de ne pas dissocier votre apprentissage de votre vie quotidienne.

Il faut vraiment mélanger tout ça dans votre apprentissage. Ça doit faire partie de votre vie quotidienne.

Il ne faut pas dissocier,  “allez je fais mes courses, mon ménage et après j’apprends” Non, surtout pas.

Il faut faire comme si vous étiez dans le pays finalement. Quand vous êtes dans le pays, vous n’allez pas dire allez je vais faire mes courses, manger, tout ça en français et après j’apprendrai, non.

Vous n’avez pas le choix de toute manière, vous devrez le faire dans la langue.Je vous conseille vraiment de faire la même chose à la maison.

 

C’est la fin de cette vidéo, j’espère qu’elle vous a apporté des conseils concrets à appliquer dans votre routine des langues . J’aime l’appeler comme ça, votre routine des langues parce que ça fait partie de votre quotidien.

Si elle vous a plu n’hésitez pas à la liker, à la partager.

Je vous remercie d’avoir visionné cette vidéo et je vous dis à très bientôt. Ciao.”

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 98
    Partages
Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Salut Lauriane !

    C’est marrant, dans un article publié exactement le même jour sur mon blog, je parle aussi du post-it sur la porte. Sans doute parce que le fait d’apprendre une langue ouvre des portes 😛
    C’est toujours sympa de lire tes conseils! Bonne continuation 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *