Comment S’améliorer en Langues ? 4 Conseils pour Perfectionnistes

Le meilleur moyen pour apprendre une langue, surtout quand on est débutant, c’est de tout faire pour avancer en acceptant ses erreurs. Et oui, parce que ce que vous visez, c’est pouvoir communiquer. Pas devenir bilingue tout de suite !

Avec cet article, vous allez comprendre comment vous débarrasser de votre perfectionnisme pour vous améliorer en langues et booster votre niveau en vous faisant plaisir.

Nous verrons donc :

  • Nos 4 conseils essentiels pour progresser en langues quand on est perfectionniste (vous allez adorer le 4ème !)
  • Et en bonus, les 5 étapes à suivre pour se débarrasser du perfectionnisme et apprendre dans la joie et la bonne humeur ! 😉

4 conseils pour s’améliorer en langues quand on est perfectionniste

Quand on veut s’améliorer en langues, il faut dire adieu au perfectionnisme. Eh oui : au lieu de vous faire progresser, le perfectionnisme vous bloque.

C’est pourquoi nous avons invité Marie-France Samba, experte en pédagogie et déblocage des croyances limitantes, pour vous aider à vous débarrasser du perfectionnisme et vous améliorer en langues.

Psssst : ces Masterclasses d’Experts sont réservées aux élèves du Marathon d’Anglais© ► Cliquez là pour en savoir plus ! 👇

Maintenant, parlons perfectionnisme… Vous rêvez de progresser en langues mais vous avez l’impression de stagner ?

À vos calepins : appliquez les 4 conseils suivants et vous ferez décoller votre niveau en langues (pour de vrai).

1. Prenez conscience de vos progrès et félicitez-vous 

a. Remarquez vos progrès 

On arrête tout de suite avec les “j’ai lu un livre de 670 pages en anglais, mais il était super fastoche.” 

Non, vraiment. Vous avez déjà oublié qu’il y a pas si longtemps, vous auriez même pas compris une blague carambar en anglais ?

Comment s'améliorer en langues ? Marathon des Langues

Rappelez-vous d’où vous partez et mesurez vos progrès avec objectivité. Lorsqu’on débute dans l’apprentissage de langues, on se crée un handicap inutile en plaçant la barre trop haut. 

Souvenez-vous : chaque pas compte. Ce sont les petits pas cumulés qui mènent au succès 💪 

b. Félicitez-vous et récompensez-vous

Et maintenant, allez encore plus loin : félicitez-vous de vos progrès !

N’attendez pas que mamie découvre vos exploits en anglais pour recevoir un bisou sur le front. 

Encouragez-vous, faites-vous des câlins, tapez-vous dans la main dans le miroir ! Faites comme vous voulez, mais félicitez-vous pour ne plus sous-estimer vos progrès.

Déjà, dites-vous bravo d’apprendre l’anglais (ou l’espagnol, ou n’importe quelle langue étrangère). Ensuite, rappelez-vous d’applaudir tous vos accomplissements.

► Vous pourriez, par exemple, noter vos progrès de la semaine dans un carnet. Ce sera l’occasion hebdomadaire de prendre conscience de votre avancée dans votre apprentissage de langues. 

► Ensuite, faites-vous plaisir. C’est une excellente façon de se motiver à avancer ! Vous rêvez de vous caler devant une série Netflix après une heure de boulot satisfaisante ? Allez-y. Vous croyez mériter un cornet chocolat-vanille après une bonne discussion avec un locuteur natif ? Faites-vous plaiz’ ! 

En prenant conscience de vos progrès et en les soulignant, vous boosterez votre confiance en vous et donc, votre motivation. Et c’est loin d’être secondaire pour faire des progrès ! C’est même essentiel pour s’améliorer en langues car Motivation = Efforts = Résultats !

Comment s'améliorer en langues ? Marathon des Langues

Pssst : besoin de motivation pour atteindre vos objectifs ? Cet article est là pour ça !

2. N’essayez pas d’avoir le “bon accent”

Soyons clairs : l’accent, on s’en fout. Ce qui compte, c’est de se faire comprendre

Point final.

En vous bloquant à cause de votre accent, vous bloquez votre progression. Vous restez sur le banc de touche plutôt que de foncer vers votre but : PARLER, avoir des conversations !

En plus, “avoir le bon accent” ne veut absolument rien dire, comme le souligne Marie-France Samba, experte en pédagogie. Si vous apprenez l’anglais, de quel accent parlez-vous ? L’américain, l’anglais britannique, l’irlandais, l’ecossais, l’australien ? Il existe des dizaines d’accents en anglais ! 

Alors oubliez cette idée de parler anglais avec le “bon” accent, et visez votre priorité :

Avoir des échanges et aller à l’essentiel. Une bonne prononciation est importante pour se faire comprendre, mais pas votre accent.

Bien sûr, lorsque vous maîtriserez l’anglais, vous pourrez perfectionner votre accent si vous le souhaitez. Mais pour le moment, concentrez-vous sur la communication et vous progresserez beaucoup plus vite !

3. Connectez-vous à l’autre pour progresser

Nos peurs et nos appréhensions nous empêchent souvent d’avancer. Pourquoi ? Parce qu’on se fige sur ce qui se passe dans notre tête. “Si je dis pas le bon mot il ne va pas comprendre… Si je conjugue mal je vais être ridicule…” Vous vous reconnaissez ?

Avec cette attitude, vous vous concentrez sur vous-même et sur vos propres performances, au lieu de vous tourner vers l’autre pour communiquer.

Comment s'améliorer en langues ? Marathon des Langues

La prochaine fois que vous parlerez en anglais ou dans la langue que vous apprenez, placez tout votre focus sur l’autre.

Déconnectez-vous de vous-même. Soyez dans le don, et non dans le calcul et la réflexion, pour avancer vers l’autre. Le conseil #4 vous aidera avec ce point !

Pensez “je veux lui donner un max pour qu’il / elle me comprenne”. Ne vous souciez pas de la forme, mais plutôt du résultat : le partage avec l’autre.

4. Lâchez prise pour avancer vers la prochaine étape

Imaginez que vous êtes Tarzan (si si, je vous promets que vous allez comprendre où je veux en venir.)

Vous avez fermement attrapé une liane d’une main et vous visez la prochaine. D’un balancement de hanches maîtrisé, vous attrapez une autre liane avec votre deuxième main.

Là, on est d’accord, vous êtes suspendu.e entre 2 lianes. Et maintenant, on fait quoi ? 🤔

Pour continuer à avancer, vous devez accepter de lâcher la première liane pour en attraper une nouvelle, et ainsi de suite. Et bien, c’est exactement là que beaucoup bloquent : coincés entre deux lianes desquelles ils ne parviennent pas à lâcher prise.

Voilà la prison du perfectionniste : tant qu’une étape de son apprentissage n’est pas parfaitement maîtrisée (une liane, dans l’image de tarzan), il bloque. Il n’avance plus. Et ça peut durer loooonngtemps comme ça.

Alors, dès que vous bloquez sur une étape de votre apprentissage de la langue : rappelez-vous de cette image que nous propose Marie-France Samba 👇

Vous, suspendu.e entre 2 lianes, incapable d’avancer. (Regardez la vidéo ci-dessus pour bien avoir l’image en tête, Marie-France l’imite à merveille !)

Apprenez à lâcher ce qui vous bloque pour passer à la prochaine étape et progresser. Vous pourrez ensuite revenir sur le point qui vous bloquait quand ce sera l’heure de perfectionner la langue que vous apprenez.

Mais pour le moment : lâchez prise et avancez. Lorsque vous êtes en train d’apprendre, vous ne cherchez pas à perfectionner une langue. Vous cherchez à avancer et à vous améliorer.

Comment s'améliorer en langues ? Marathon des Langues

Et pour ça, je vous propose tout de suite les 5 étapes qui vous permettront de lâcher ce perfectionnisme une bonne fois pour toutes.

5 étapes pour se débarrasser du perfectionnisme (et ENFIN s’améliorer en langues)

Prêt.e à progresser pour de vrai ? C’est parti :

  1. Conscientisez votre perfectionnisme. Remarquez-le et prenez note de comment il freine votre apprentissage. Comprenez que c’est un blocage, voire l’ennemi de votre apprentissage de langues. 
  1. Détachez votre propre valeur de vos performances. Ce n’est pas parce que vous n’avez pas appris tout le vocabulaire que vouliez aujourd’hui que votre valeur en est diminuée, par exemple.
  1. Comprenez qu’il n’existe pas de vitesse d’apprentissage idéale. Chacun a sa propre vitesse d’apprentissage. Celle-ci dépend de beaucoup de facteurs : le plaisir d’apprendre, la capacité d’assimilation, le timing de la semaine, etc. Elle est différente pour tous et c’est “parfait” comme ça 😉
  1. Ne vous comparez plus aux autres. Vous êtes sur votre propre ligne d’apprentissage et vous restez focus. Comparer ses progrès à ceux des autres, c’est comme comparer une pizza 3 fromages et une machine à laver. Hein ?? 🤪
  1. Prenez du plaisir en apprenant. Cherchez des solutions pour transformer “il faut que” en “j’ai hâte de”. Votre apprentissage doit être un jeu, pas un fardeau. Que vous préfériez regarder des films en VO avec sous-titres, improviser des blagues en anglais pour faire rire un pote, trouver des jeux en ligne pour apprenants ou écouter des podcasts en espagnol… peu importe. Mais a-mu-sez-vous.

Voilà, vous avez maintenant tout en mains pour vous détendre dans votre apprentissage de langues ! Je vous promets : si vous arrêtez de vous prendre la tête tout en apprenant régulièrement, vous ferez d’énormes progrès ! 

Tout est (toujours) une question d’équilibre. Si vous n’êtes que dans l’effort en visant (l’inexistante) perfection : vous allez vous épuiser. Si vous ne faites jamais rien quand c’est l’heure d’apprendre… j’ai pas besoin de vous faire un dessin (dans ce cas, vous aurez sûrement besoin d’aller voir mes 4 astuces pour s’auto-discipliner !).

Par contre, si vous jouez entre effort et réconfort, vous allez tout défoncer ! À méditer 🤓 

Écrivez-moi en commentaires pour me dire si cet article vous a aidé.e. Si vous avez des questions, je suis là pour y répondre ! 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *