Marathon des Langues https://marathon-des-langues.com/plan-du-site/ Bien gérer sa course dans l'apprentissage des langues étrangères Tue, 12 Nov 2019 18:42:34 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.2.4 https://i1.wp.com/marathon-des-langues.com/wp-content/uploads/2017/07/cropped-FAvicon-PNG.png?fit=32%2C32&ssl=1 Marathon des Langues https://marathon-des-langues.com/plan-du-site/ 32 32 Découvrez dans ces podcasts des conseils pour gérer votre course dans l'apprentissage d'une langue. Je vous aide à franchir la ligne d'arrivée avec des techniques d'apprentissage rapide. Nous préparons ensemble ce marathon vers la réussite. <br /> Lauriane Copet clean Lauriane Copet lauriane.legrand@outlook.com lauriane.legrand@outlook.com (Lauriane Copet) Marathon des Langues Marathon des Langues https://marathon-des-langues.com/wp-content/uploads/2017/09/IMG_2413.jpg https://marathon-des-langues.com/plan-du-site/ 130648231 Parler Anglais en 1 Mois : possible or impossible ? https://marathon-des-langues.com/parler-anglais-1-mois/ Sat, 24 Nov 2018 05:30:44 +0000 https://marathon-des-langues.com/?p=3882 https://marathon-des-langues.com/parler-anglais-1-mois/#respond https://marathon-des-langues.com/parler-anglais-1-mois/feed/ 0 <p>Dans cette interview vous allez découvrir comment Fabienne, membre de la formation Marathon d’Anglais a réussi à parler anglais au bout d’un mois seulement. Malgré un emploi du temps chargé et 3 enfants dont elle doit s’occuper, Fabienne arrive à mettre de l’anglais dans sa vie au quotidien ! Oui je… <a class="continue-reading-link" href="https://marathon-des-langues.com/parler-anglais-1-mois/">Continue reading</a></p> <p>L’article <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com/parler-anglais-1-mois/">Parler Anglais en 1 Mois : possible or impossible ?</a> est apparu en premier sur <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com">Marathon des Langues</a>.</p>

parler anglais en 1 mois

Dans cette interview vous allez découvrir comment Fabienne, membre de la formation Marathon d’Anglais a réussi à parler anglais au bout d’un mois seulement. Malgré un emploi du temps chargé et 3 enfants dont elle doit s’occuper, Fabienne arrive à mettre de l’anglais dans sa vie au quotidien ! Oui je dis bien, au quotidien, chaque jour elle fait de l’anglais et applique chaque conseil de la formation. Je vous invite donc à écouter la vidéo pour savoir comment elle a fait pour progresser aussi rapidement ou à lire la transcription de la vidéo qui se trouve juste en dessous.

 

Je vous rappelle que j’organise une conférence gratuite le dimanche 31 mars à 20h30 pour savoir comment parler anglais couramment en 6 mois sans partir à l’étranger. Cliquez ici pour vous inscrire. 

Si vous avez loupé la date, pas de problème, inscrivez-vous sur la liste d’attente pour être informé de la prochaine réouverture en cliquant ici.

Transcription

Elle a fait le choix de parler anglais couramment

“Mon projet c’est de partir en Thaïlande en février et il fallait que je parle anglais. Donc ton projet c’est de parler anglais car tu veux voyager c’est ça. Oui c’est ça. Donc aujourd’hui tu es dans la formation marathon d’anglais. Exactement. Donc c’est la formation marathon d’anglais de Marathon des langues. Ce qui m’a plu ce sont les fiches pédagogiques d’anglais que j’avais déjà eu en avant-première.

Elles sont vraiment un très claires et ce n’est pas comme à l’école (qui est ennuyant). Elle donne vraiment envie d’apprendre parce que c’est clair et c’est synthétique. J’ai aussi assisté aux lives de ta conférence en ligne sur comment apprendre l’anglais en six mois et tu as expliqué ta méthode d’apprentissage. Comment et pourquoi il faut apprendre.

Et ton approche est totalement différente des cours de l’école en fait, ça m’a donné envie j’ai bien aimé ta conférence. Donc tu avais un objectif de parler anglais pour voyager et donc tu as vu que moi j’avais une méthode un peu différente de l’école et comme tu avais peur de t’ennuyer dans des cours un peu trop classiques comme à l’école, tu t’es dit je vais me lancer car c’est différent. Tu as aussi vu les fiches pédagogiques d’anglais, qui sont des fiches dans lesquelles il y a des exercices d’anglais, des corrigés, un petit cours synthétique avec du vocabulaire de la grammaire et de la conjugaison.

Elles sont très bien car elles reprennent les basiques, l’essentiel pour débuter c’est parfait. Tu donnes aussi beaucoup de conseils d’apprentissage,  des applications, des outils simples à utiliser.

Ça m’a redonné goût à l’anglais c’est super. C’est génial ce que tu dis, car tu as repris goût à l’anglais car c’est vrai qu’on a souvent des idées reçues sur l’apprentissage de l’anglais. On se dit qu’on est nul qu’on n’aime pas l’anglais, les verbes irréguliers. C’est un très mauvais souvenir.

Ah oui oui c’est vrai qu’on me le dit tout le temps. Mon prof d’anglais ne me donnait vraiment pas envie d’apprendre car voilà apprendre par coeur, c’est un peu frustrant.

 

Apprendre l’anglais pour voyager

Le fait de t’inscrire à la formation signifie que tu te sens prête à parler anglais pour partir en voyage en Thaïlande, d’ici 6 mois. C’est ça, j’ai déjà fait pas mal de progrès, j’ai commencé en septembre/octobre il y a un mois et demi. J’ai beaucoup plus de vocabulaire, je suis plus à l’aise.

J’ose parler.

Tu oses parler, d’ailleurs je crois que tu as une petite anecdote. Tu as parlé pendant 10 minutes. Oui en fait, en sortant de la gare de chez moi donc pas dans Paris mais en dehors de Paris où j’ai pas l’habitude de voir beaucoup de touristes, c’est une japonaise qui m’a interpellée et elle m’a dit “do you speak english?”. Mais là,  pas le choix je me suis dit ok allez go.Et j’ai réussi.

 

Utiliser l’application Tandem

Je suis inscrite sur Tandem aussi, donc c’est une application de langue pour trouver des partenaires de langue du monde entier pour chatter avec eux et donc s’améliorer en langue. En plus, tu peux faire des messages en décalé donc de manière asynchrone, des messages audio donc ça c’est génial.  Sur tandem, je n’ai pas encore passé le cap de parler, de faire un message audio. Mais tu vas bientôt le faire ? Oui elle m’a dit oui, vous êtes témoin !

 

J’ose parler anglais

Sans la formation je n’aurais pas osé parler avec cette Japonaise, pendant 10 minutes. Non non vraiment, je n’aurais pas osé. J’aurais dit non laisse-moi tranquille, j’avais peur.

Maintenant, je regarde aussi des séries en anglais. La règle d’or que tu as mise en place c’est pratiquer tous les jours. C’est d’être régulier. Sans la formation, je pense que je n’aurais pas continuer comme ça.

Et en plus c’est un groupe privé, c’est hyper dynamique. C’est un groupe hyper motivé qui s’entraide avec bienveillance. Je vous donne dans ce groupe des défis à relever donc, ça vous aide à passer des cap à passer des étapes de la peur. Et c’est ça qui t’a permis de passer le cap en vrai.

Ouais il y a une super bonne entente tout le monde s’entend bien, ça aide vraiment à tenir sur la durée. Franchement moi je suis hyper contente d’être dans cette formation, et je crois qu’il n’y a pas d’autres formations aussi innovantes que celle-ci, en fait c’est un marathon voilà c’est marathon des Langues, ça porte bien son nom.

 

Apprendre une langue est un marathon

Oui effectivement apprendre une langue ce n’est pas un sprint c’est un marathon c’est une course de fond. Des étapes, il y a des étapes de la peur. Il y a des difficultés, ça c’est clair ça ne va pas être forcément facile tous les jours. On essaie de faire sauter ses blocages et de passer au-dessus ensemble.

On obtient les résultats et on avance. Mais franchement aujourd’hui, je me sens vraiment plus à l’aise quand je parle avec mes collègues que j’ai des petites phrases qui me viennent en tête et bien je leur dis en anglais.

 

Pas le temps d’apprendre l’anglais ? Mais si !

J’ai 3 enfants mais bon si on prend le temps de prendre un planning comme tu le donnes dans la formation, de pratiquer au quotidien, ben c’est possible. Donc malgré que tu n’aies pas forcément le temps, finalement tu le trouves quand même le temps pour pratiquer l’anglais.

Comment tu fais ?

Donc le matin quand je bois mon café, j’utilise l’application de Mondly, ensuite pendant les transports, je sors mes fiches pédagogiques. J’optimise mon temps dans les transports. Et puis les autres jours, je regarde des vidéos pour m’imprégner de tout ça. Malgré que tu n’aies pas le temps, avec trois enfants et un planning bien chargé et bien finalement tu le trouves ce temps-là.

Bien sûr effectivement il faut prendre le temps pour le faire. Mais comme tu l’expliques bien dans la formation,  il faut trouver des moments qu’on peut optimiser par exemple, dans la file d’attente voilà tous les moments d’attente. Faire la chronologie de notre journée et de trouver les moments où on peut caser de l’anglais.

 

Je fais de l’anglais tous les jours

Tous les jours, tu fais de l’anglais, tu t’épanouis en anglais. Oui tout à fait. Pour résumer après un mois et demi de formation tu es déjà capable de parler 10 minutes avec une japonaise en anglais, ça c’est juste génial c’est dingue. Si je n’avais pas suivi la formation, je n’aurais pas osé le faire, j’aurais dit non je ne parle pas anglais.

Elle m’a dit en plus que mon anglais était bien.

 

On est tous capable de parler anglais

À partir du moment où tu fais sauter cette barre de pudeur, et bien tu oses parler et tu communiques tout simplement, tu peux communiquer. Le conseil c’est vraiment d’oser communiquer et de s’améliorer au fur à mesure. La formation est vraiment bien parce que là on a un groupe fermé on peut communiquer poser nos questions sur le groupe.

Toi, tu es très présente sur le groupe. Tu réponds, tu nous encourages. Tu es même un peu sadique. Oui je suis un peu sadique mais c’est pour votre bien. Je vous donne des défis, c’est pour faire sauter les obstacles.

Mais tu vois tu as des résultats.

Recommandes-tu la formation d’anglais ?

Qu’est-ce que tu dirais aujourd’hui à quelqu’un qui hésiterait à sauter le cap, à prendre cette formation d’anglais. Qu’il saute le pas, qu’il y aille maintenant. Je crois que vous ne trouverez pas d’autres formations comme ça ailleurs.

La formation, est vraiment enrichissante, il y a de bons exemples. Ça va au-delà d’une simple formation d’anglais. En fait, c’est pas scolaire, on n’est pas dans des cases, c’est à son rythme et on peut le faire 5 minutes par jour.

En fait c’est pas imposé, c’est ta routine c’est toi qui choisis ta routine.

 

J’ai hésité au début

Au début je me demandais quand je trouverais le temps de le faire et puis finalement j’y arrive. Combien de temps par jour environ tu fais de l’anglais ?

30 minutes par jour et des fois bon je vais faire un peu plus le week-end, je fais jusqu’à 1h.

 

J’ai repris goût à l’anglais

J’ai repris goût à l’anglais donc j’aime beaucoup.

Avant je voulais regarder des lives de jeux sur Xbox parce que j’aime ça, donc c’est en anglais, j’étais frustrée, même en colère parce que j’arrivais pas à comprendre. Aujourd’hui, je suis contente parce que je comprends.

Génial je suis contente en plus j’arrive à lire. J’avance vraiment bien je reprends plaisir, j’aime bien quoi. En fait je suis libre de faire ce que je veux, de ne pas dépendre de quelqu’un avec l’anglais. Franchement je pense que je n’aurais pas trouvé d’autres formation comme ça.

En fait c’est comme les enfants il faut leur donner envie d’apprendre, prendre du plaisir et c’est exactement ça. Apprendre en s’amusant. J’avais un peu peur quand j’ai acheté la formation, que mon mari me dise oulala qu’est-ce que tu as encore acheté, en fait aujourd’hui, il me félicite il me dit que je fais des progrès. Il voit déjà mes progrès après seulement 1 mois.

Voyager sans complexe avec l’anglais

Là tu vas partir en Thaïlande, tu vas pouvoir parler anglais avec qui tu veux tu vas pouvoir comprendre la culture. Bah on voit à ton sourire que tu es complètement épanouie je suis ravie que tu puisses t’épanouir en anglais c’est vraiment super. Je suis contente et fière de toi. Et en fait l’anglais fait partie de ta vie maintenant. Je suis vraiment super contente aujourd’hui.”

 

Je vous rappelle que j’organise une conférence gratuite ce dimanche 31 mars à 20h30 pour savoir comment parler anglais couramment en 6 mois sans partir à l’étranger. Cliquez ici pour vous inscrire. 

Si vous avez loupé la date, pas de problème, inscrivez-vous sur la liste d’attente pour être informé de la prochaine réouverture en cliquant ici.

L’article Parler Anglais en 1 Mois : possible or impossible ? est apparu en premier sur Marathon des Langues.

]]>
Dans cette interview vous allez découvrir comment Fabienne, membre de la formation Marathon d’Anglais a réussi à parler anglais au bout d’un mois seulement. Malgré un emploi du temps chargé et 3 enfants dont elle doit s’occuper, Dans cette interview vous allez découvrir comment Fabienne, membre de la formation Marathon d’Anglais a réussi à parler anglais au bout d’un mois seulement. Malgré un emploi du temps chargé et 3 enfants dont elle doit s’occuper, Fabienne arrive à mettre de l’anglais dans sa vie au quotidien ! Oui je dis bien, au quotidien, chaque jour elle fait de l’anglais et applique chaque conseil de la formation. Je vous invite donc à écouter la vidéo pour savoir comment elle a fait pour progresser aussi rapidement ou à lire la transcription de la vidéo qui se trouve juste en dessous.

 

Je vous rappelle que j’organise une conférence gratuite le dimanche 31 mars à 20h30 pour savoir comment parler anglais couramment en 6 mois sans partir à l’étranger. Cliquez ici pour vous inscrire. 
Si vous avez loupé la date, pas de problème, inscrivez-vous sur la liste d’attente pour être informé de la prochaine réouverture en cliquant ici.
Transcription
Elle a fait le choix de parler anglais couramment
“Mon projet c’est de partir en Thaïlande en février et il fallait que je parle anglais. Donc ton projet c’est de parler anglais car tu veux voyager c’est ça. Oui c’est ça. Donc aujourd’hui tu es dans la formation marathon d’anglais. Exactement. Donc c’est la formation marathon d’anglais de Marathon des langues. Ce qui m’a plu ce sont les fiches pédagogiques d’anglais que j’avais déjà eu en avant-première.
Elles sont vraiment un très claires et ce n’est pas comme à l’école (qui est ennuyant). Elle donne vraiment envie d’apprendre parce que c’est clair et c’est synthétique. J’ai aussi assisté aux lives de ta conférence en ligne sur comment apprendre l’anglais en six mois et tu as expliqué ta méthode d’apprentissage. Comment et pourquoi il faut apprendre.
Et ton approche est totalement différente des cours de l’école en fait, ça m’a donné envie j’ai bien aimé ta conférence. Donc tu avais un objectif de parler anglais pour voyager et donc tu as vu que moi j’avais une méthode un peu différente de l’école et comme tu avais peur de t’ennuyer dans des cours un peu trop classiques comme à l’école, tu t’es dit je vais me lancer car c’est différent. Tu as aussi vu les fiches pédagogiques d’anglais, qui sont des fiches dans lesquelles il y a des exercices d’anglais, des corrigés, un petit cours synthétique avec du vocabulaire de la grammaire et de la conjugaison.
Elles sont très bien car elles reprennent les basiques, l’essentiel pour débuter c’est parfait. Tu donnes aussi beaucoup de conseils d’apprentissage,  des applications, des outils simples à utiliser.
Ça m’a redonné goût à l’anglais c’est super. C’est génial ce que tu dis, car tu as repris goût à l’anglais car c’est vrai qu’on a souvent des idées reçues sur l’apprentissage de l’anglais. On se dit qu’on est nul qu’on n’aime pas l’anglais, les verbes irréguliers. C’est un très mauvais souvenir.
Ah oui oui c’est vrai qu’on me le dit tout le temps. Mon prof d’anglais ne me donnait vraiment pas envie d’apprendre car voilà apprendre par coeur, c’est un peu frustrant.
 
Apprendre l’anglais pour voyager
Le fait de t’inscrire à la formation signifie que tu te sens prête à parler anglais pour partir en voyage en Thaïlande, d’ici 6 mois. C’est ça,]]>
Lauriane Copet clean 3882
2 livres INDISPENSABLES pour apprendre une langue https://marathon-des-langues.com/livres-indispensables-apprendre-langue/ Sat, 10 Mar 2018 18:02:12 +0000 https://marathon-des-langues.com/?p=1294 https://marathon-des-langues.com/livres-indispensables-apprendre-langue/#respond https://marathon-des-langues.com/livres-indispensables-apprendre-langue/feed/ 0 <p>    Wooooow le 30ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Pour ce dernier jour, je partage avec vous 2 livres indispensables pour apprendre une langue. Ils marqueront assurément votre apprentissage des langues. Lire et apprendre pour réussir 🙂     Vous… <a class="continue-reading-link" href="https://marathon-des-langues.com/livres-indispensables-apprendre-langue/">Continue reading</a></p> <p>L’article <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com/livres-indispensables-apprendre-langue/">2 livres INDISPENSABLES pour apprendre une langue</a> est apparu en premier sur <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com">Marathon des Langues</a>.</p> https://marathon-des-langues.com/wp-content/uploads/2018/02/30-2-livres.wav

 

livres-apprendre-langue

 

Wooooow le 30ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Pour ce dernier jour, je partage avec vous 2 livres indispensables pour apprendre une langue. Ils marqueront assurément votre apprentissage des langues. Lire et apprendre pour réussir 🙂

 

 

Vous voulez réussir ?

Je vais vous parler de 2 livres.

2 livres qui ont marqué mon apprentissage des langues.

Qui m’ont fait avancer et surtout réussir. Ils sont indispensables si vous apprenez une langue. Je vous en parle tout de suite, mais avant, je voulais partager avec vous ce qui suit.

 

Mon marathon

Franchement, c’était un vrai marathon. Tenir le rythme, poster une vidéo, un article par jour.

Mais surtout vous donner des conseils applicables immédiatement. J’ai bossé à fond !

Mon conjoint a kiffé entendre mon réveil à 5h ! Mais je ne regrette pas. Car je vois que vous avez été nombreux à suivre le défi. Et surtout, vous avez commencé à implémenter.

J’ai reçu beaucoup de retours en me disant que tel ou tel conseil avait eu ses effets.

Je suis ravie !

Ça me motive encore plus pour vous aider. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires, si vous avez aimé ce nouveau format.

Votre marathon ?

Je veux que vous réussissiez ! Je veux que vous soyez de vrais marathoniens des langues.

Et, pas le gars qui s’arrête en pleine course et abandonne.

C’est pour cela que je me suis lancée ce défi 30 jours pour 30 conseils. C’est pour que vous passiez à l’action. Maintenant que j’ai fait ce boulot.

Je n’ai qu’une chose à vous demander.

À vous d’entamer le marathon ! Je vous demande de mettre en application.

Sinon, c’est comme apprendre le solfège et regarder son piano. Aucun son.

Si vous n’appliquez pas, aucun son ne sortira de votre bouche.

Maintenant que vous avez fait le choix de réussir, je vous invite à lire les 2 livres suivants. 2 livres indispensables pour apprendre une langue.

 

 

2 livres indispensables pour apprendre une langue

Fluent in 3 months

Fluent in 3 months de Benny Lewis, l’irish polyglot hyper connu dans le monde entier, pour avoir commencé avec les langues assez tard. Il parle aujourd’hui 7/8 langues et nous donne des conseils pratiques et progressifs.

Il s’adresse à tous, du débutant aux polyglottes. C’est un livre très facile à lire. Mais en anglais.

Si votre niveau d’anglais ne vous permet pas encore de le lire, vous pouvez lire mon résumé détaillé du livre en français ici.

Sinon, vous pouvez vous lancer l’objectif et/ou le défi d’être capable de le lire en anglais, d’ici 3 mois.

J’aime les défis ! Et les gens qui passent à l’action 😉

Cliquez sur la photo en dessous pour l’acheter maintenant.

Le second est surprenant, car il ne parle pas de langues.

 

L’effet cumulé

Alors pourquoi je vous le conseille ?

Ce livre c’est :  L’effet Cumulé de Darren Hardy. En effet, il n’évoque pas du tout les langues étrangères.

 

Mais il aborde des concepts qui sont INDISPENSABLES pour apprendre une langue.

Ce sont des méthodes que j’applique au quotidien quand j’apprends une langue.

Quand j’ai lu ce livre, je me suis dit : WOOOW, il explique exactement ce que je fais.

Ce que tous les bilingues ou polyglottes font d’ailleurs.

Il évoque la méthode des petits pas, comment faire pour rester motivé, réussir dans tout ce que vous faites.

Bref, ce livre est aussi bon pour vos langues, que pour votre vie perso.

Il est facile à lire et donnent pleins d’exemples et d’études scientifiques.

Pour améliorer votre anglais, lisez-le ici en anglais :

 

 

Ce livre va changer votre vie ! À une seule condition !

Si vous appliquez les conseils 🙂

 

Prêt à dégainer vos binocles pour entamer la lecture ? Lequel allez-vous lire en premier ?  Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.

L’article 2 livres INDISPENSABLES pour apprendre une langue est apparu en premier sur Marathon des Langues.

]]>
    Wooooow le 30ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Pour ce dernier jour, je partage avec vous 2 livres indispensables pour apprendre une langue. Ils marqueront assurément votre apprentissage des langues.
 
Wooooow le 30ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Pour ce dernier jour, je partage avec vous 2 livres indispensables pour apprendre une langue. Ils marqueront assurément votre apprentissage des langues. Lire et apprendre pour réussir 🙂
 


 
Vous voulez réussir ?
Je vais vous parler de 2 livres.
2 livres qui ont marqué mon apprentissage des langues.
Qui m’ont fait avancer et surtout réussir. Ils sont indispensables si vous apprenez une langue. Je vous en parle tout de suite, mais avant, je voulais partager avec vous ce qui suit.
 
Mon marathon
Franchement, c’était un vrai marathon. Tenir le rythme, poster une vidéo, un article par jour.
Mais surtout vous donner des conseils applicables immédiatement. J’ai bossé à fond !
Mon conjoint a kiffé entendre mon réveil à 5h ! Mais je ne regrette pas. Car je vois que vous avez été nombreux à suivre le défi. Et surtout, vous avez commencé à implémenter.
J’ai reçu beaucoup de retours en me disant que tel ou tel conseil avait eu ses effets.
Je suis ravie !
Ça me motive encore plus pour vous aider. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires, si vous avez aimé ce nouveau format.

Votre marathon ?
Je veux que vous réussissiez ! Je veux que vous soyez de vrais marathoniens des langues.
Et, pas le gars qui s’arrête en pleine course et abandonne.
C’est pour cela que je me suis lancée ce défi 30 jours pour 30 conseils. C’est pour que vous passiez à l’action. Maintenant que j’ai fait ce boulot.
Je n’ai qu’une chose à vous demander.
À vous d’entamer le marathon ! Je vous demande de mettre en application.
Sinon, c’est comme apprendre le solfège et regarder son piano. Aucun son.
Si vous n’appliquez pas, aucun son ne sortira de votre bouche.
Maintenant que vous avez fait le choix de réussir, je vous invite à lire les 2 livres suivants. 2 livres indispensables pour apprendre une langue.
 
 
2 livres indispensables pour apprendre une langue
Fluent in 3 months
Fluent in 3 months de Benny Lewis, l’irish polyglot hyper connu dans le monde entier, pour avoir commencé avec les langues assez tard. Il parle aujourd’hui 7/8 langues et nous donne des conseils pratiques et progressifs.
Il s’adresse à tous, du débutant aux polyglottes. C’est un livre très facile à lire. Mais en anglais.
Si votre niveau d’anglais ne vous permet pas encore de le lire, vous pouvez lire mon résumé détaillé du livre en français ici.
Sinon, vous pouvez vous lancer l’objectif et/ou le défi d’être capable de le lire en anglais, d’ici 3 mois.
J’aime les défis ! Et les gens qui passent à l’action 😉
Cliquez sur la photo en dessous pour l’acheter maintenant.

Le second est surprenant, car il ne parle pas de langues.
 
L’effet cumulé
Alors pourquoi je vous le conseille ?
Ce livre c’est :  L’effet Cumulé de Darren Hardy. En effet, il n’évoque pas du tout les langues étrangères.
1294
Parler une langue : que faire quand on a tout essayé ? https://marathon-des-langues.com/parler-langue-tout-essaye/ Fri, 09 Mar 2018 18:02:23 +0000 https://marathon-des-langues.com/?p=1267 https://marathon-des-langues.com/parler-langue-tout-essaye/#comments https://marathon-des-langues.com/parler-langue-tout-essaye/feed/ 2 <p>    C’est le 29ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Dans cette vidéo, je réponds à un lecteur du blog. Il m’a contacté pour demander de l’aide. Un gros help en mode drapeau rouge, flammes et pétards. Il veut parler… <a class="continue-reading-link" href="https://marathon-des-langues.com/parler-langue-tout-essaye/">Continue reading</a></p> <p>L’article <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com/parler-langue-tout-essaye/">Parler une langue : que faire quand on a tout essayé ?</a> est apparu en premier sur <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com">Marathon des Langues</a>.</p> https://marathon-des-langues.com/wp-content/uploads/2018/02/29-perséverez.wav

 

parler-langue-tout-essaye

 

C’est le 29ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Dans cette vidéo, je réponds à un lecteur du blog. Il m’a contacté pour demander de l’aide. Un gros help en mode drapeau rouge, flammes et pétards. Il veut parler une langue. Mais, il fait encore beaucoup d’erreurs. Il n’arrive plus à évoluer. Il ne sait plus quoi faire. Peut-être, êtes-vous dans ce cas-là ? C’est pourquoi j’ai décidé de vous répondre en vidéo. Parler une langue : que faire quand on a tout essayé ?

 

Parler une langue : il a tout essayé !

 

C’est un warrior

En effet, ce lecteur du blog apprend le français. Bravo à toi !

Le français n’est pas la langue la plus facile. Beaucoup de conjugaison, grammaire, verbes irréguliers, exception de l’exception de l’exception. Et une prononciation, OOOOOh my god !

Quand on apprend le français, on a envie de lâcher un WTF !

Pour ceux qui apprennent l’anglais WTF = what the fuck.

Expression à utiliser en cas de …euh dans toutes les situations en fait. Content, pas content, surpris, enthousiaste 🙂

Bref, refermons cette parenthèse. Pour revenir à notre sujet, notre lecteur apprend le français. Il veut parler français.

Comment fait-il ?

 

Il est au taquet

Il suit une méthode et apprend chaque jour ! Wow super ! Déjà, j’ai envie de donner une image.

Si tout le monde commençait par cela, beaucoup plus de personnes parleraient anglais aujourd’hui.

En plus, il travaille avec des outils qu’il aime. Le plaisir est une notion importante quand on apprend.

Il écoute de la musique, il regarde des films, il lit des livres, fait des jeux en français.

Une diversification efficace des ressources.

2ème image.

 

Il fait des fautes : bouuuh

Mais malgré cela, il est frustré. Il commet pleins d’erreurs et ne parle pas parfaitement.

Il est donc venu me voir pour savoir comment faire pour sortir de ce trou.

Car il a l’impression de stagner, de tourner en rond comme un rat dans un sceau.

Avant de vous dire ce que je lui ai conseillé. Je voudrais juste que vous regardiez cette vidéo.

Dans laquelle, je vous pose une question.

Pourquoi faites-vous des erreurs ? Du moins, pourquoi vous voulez ne plus en faire ?

Vous voulez maîtriser la langue, d’accord.

Je comprends totalement. Je suis, moi aussi, impatiente et j’ai besoin de voir des résultats tout de suite, maintenant.

Mais il y a un paramètre à prendre en compte dans l’apprentissage des langues.

On voit ça tout de suite, en dessous.

 

Parler une langue : que faire quand on a tout essayé ?

Apprendre

Attention, je vous révèle un truc très lourd : c’est un APPRENTISSAGE. Yes, j’espère que vous étiez bien assis ! Vous êtes limite le cul par terre.

Plus sérieusement, ça veut dire quoi APPRENTISSAGE ? C’est le fait d’acquérir des connaissances. Apprendre quelque chose passe par un processus d’acquisition.

Les bébés apprennent à marcher, il leur faut quelques mois. Les enfants apprennent à faire du vélo en plusieurs tentatives.

Si vous saviez tout faire parfaitement du premier coup, vous êtes dieu !

 

Jouez au violon

Vous voulez jouer d’un instrument, il vous faudra un certain temps. Tout ce qui est relatif à l’apprentissage prend un peu de temps.

On n’est pas parfait du jour au lendemain.

Il faut pratiquer, pratiquer, pratiquer pour réussir. Si vous démarrez le violon pour la première fois de votre vie, vous serez assurément meilleur dans 6 mois, puis dans 12 mois.

Pourquoi ? Parce que vous pratiquez. Même si vous avez fait beaucoup de fausses notes.

Pour revenir aux langues, je suis désolée de vous le dire, mais ça demandera un peu de temps.

Vous ferez des erreurs. Mais acceptez de passer par cette étape.

Apprendre une langue est un processus d’apprentissage. Alors, comment faire pour envoyer une échelle à mon lecteur dans le fond du trou ? Je vous le dis tout de suite.

 

Une chose à retenir : persévérez !

Mon échelle a deux barreaux. C’est une mini échelle.

1-Acceptez de faire des erreurs : c’est un process normal d’apprentissage. On se détend !

2-Persévérez !

Et, c’est sur cette deuxième étape que la plupart des gens échouent. Il tombe dans le trou. Et reste au fond.

Au lieu de poursuivre les efforts, il continue à tourner en rond et un jour, s’assoit.

Et c’est terminé, ils finissent par mourir de faim.

Ceux qui réussissent à parler une langue, sont ceux qui vont escalader. Ils vont continuer leurs efforts malgré la difficulté.

Ce sont des marathoniens des langues ! Rien ne les arrête.

Si je n’avais qu’un mot à dire : PERSEVEREZ !

 

Allez-vous pourrir au fond du trou ? Ou serez-vous un marathonien des langues ? N’hésitez pas à me dire si êtes déjà tombé dans le trou et comment vous avez fait pour en sortir ? Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.

L’article Parler une langue : que faire quand on a tout essayé ? est apparu en premier sur Marathon des Langues.

]]>     C’est le 29ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Dans cette vidéo, je réponds à un lecteur du blog. Il m’a contacté pour demander de l’aide. Un gros help en mode drapeau rouge, flammes et pétards.
 
C’est le 29ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Dans cette vidéo, je réponds à un lecteur du blog. Il m’a contacté pour demander de l’aide. Un gros help en mode drapeau rouge, flammes et pétards. Il veut parler une langue. Mais, il fait encore beaucoup d’erreurs. Il n’arrive plus à évoluer. Il ne sait plus quoi faire. Peut-être, êtes-vous dans ce cas-là ? C’est pourquoi j’ai décidé de vous répondre en vidéo. Parler une langue : que faire quand on a tout essayé ?


 
Parler une langue : il a tout essayé !
 
C’est un warrior
En effet, ce lecteur du blog apprend le français. Bravo à toi !
Le français n’est pas la langue la plus facile. Beaucoup de conjugaison, grammaire, verbes irréguliers, exception de l’exception de l’exception. Et une prononciation, OOOOOh my god !
Quand on apprend le français, on a envie de lâcher un WTF !
Pour ceux qui apprennent l’anglais WTF = what the fuck.
Expression à utiliser en cas de …euh dans toutes les situations en fait. Content, pas content, surpris, enthousiaste 🙂
Bref, refermons cette parenthèse. Pour revenir à notre sujet, notre lecteur apprend le français. Il veut parler français.
Comment fait-il ?
 
Il est au taquet
Il suit une méthode et apprend chaque jour ! Wow super ! Déjà, j’ai envie de donner une image.
Si tout le monde commençait par cela, beaucoup plus de personnes parleraient anglais aujourd’hui.
En plus, il travaille avec des outils qu’il aime. Le plaisir est une notion importante quand on apprend.
Il écoute de la musique, il regarde des films, il lit des livres, fait des jeux en français.
Une diversification efficace des ressources.
2ème image.
 
Il fait des fautes : bouuuh
Mais malgré cela, il est frustré. Il commet pleins d’erreurs et ne parle pas parfaitement.
Il est donc venu me voir pour savoir comment faire pour sortir de ce trou.
Car il a l’impression de stagner, de tourner en rond comme un rat dans un sceau.
Avant de vous dire ce que je lui ai conseillé. Je voudrais juste que vous regardiez cette vidéo.
Dans laquelle, je vous pose une question.
Pourquoi faites-vous des erreurs ? Du moins, pourquoi vous voulez ne plus en faire ?
Vous voulez maîtriser la langue, d’accord.
Je comprends totalement. Je suis, moi aussi, impatiente et j’ai besoin de voir des résultats tout de suite, maintenant.
Mais il y a un paramètre à prendre en compte dans l’apprentissage des langues.
On voit ça tout de suite, en dessous.
 
Parler une langue : que faire quand on a tout essayé ?

Apprendre
Attention, je vous révèle un truc très lourd : c’est un APPRENTISSAGE. Yes, j’espère que vous étiez bien assis ! Vous êtes limite le cul par terre.
Plus sérieusement, ça veut dire quoi APPRENTISSAGE ? C’est le fait d’acquérir des connaissances. Apprendre quelque chose passe par un processus d’acquisition.
Les bébés apprennent à marcher, il leur faut quelques mois. Les enfants apprennent à faire du vélo en plusieurs tentatives.
Si vous saviez tout faire parfaitement du premier coup, vous êtes dieu !
 
Jouez au violon
Vous voulez jouer d’un instrument, il vous faudra un certain temps. Tout ce qui est relatif à l’apprentissage prend un peu de temps.
On n’est pas parfait du jour au lendemain.
Il faut pratiquer, pratiquer, pratiquer pour réussir. Si vous démarrez le violon pour la première fois de votre vie, vous serez assurément meilleur dans 6 mois, puis dans 12 mois.
]]>
Lauriane Copet clean 1267 Comment parler une langue en 3 mois ? https://marathon-des-langues.com/parler-langue-en-3-mois/ Thu, 08 Mar 2018 18:02:43 +0000 https://marathon-des-langues.com/?p=1257 https://marathon-des-langues.com/parler-langue-en-3-mois/#respond https://marathon-des-langues.com/parler-langue-en-3-mois/feed/ 0 <p>    Nous sommes le 28ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Après 27 jours de conseils pour apprendre une langue. Je vous explique aujourd’hui comment parler une langue en 3 mois. J’ai appris à parler le portugais en 3 mois.… <a class="continue-reading-link" href="https://marathon-des-langues.com/parler-langue-en-3-mois/">Continue reading</a></p> <p>L’article <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com/parler-langue-en-3-mois/">Comment parler une langue en 3 mois ?</a> est apparu en premier sur <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com">Marathon des Langues</a>.</p> https://marathon-des-langues.com/wp-content/uploads/2018/02/28-apprendre-une-langue-en-3-mois.wav

 

parler-langue-3-mois

 

Nous sommes le 28ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Après 27 jours de conseils pour apprendre une langue. Je vous explique aujourd’hui comment parler une langue en 3 mois. J’ai appris à parler le portugais en 3 mois. Voyons cela ensemble tout de suite.

 

Pour de vrai ?

 

Vous lisez partout que vous allez apprendre à parler une langue en 3 mois, en 2 mois, en 1 mois ou même en 14 jours. Comme j’ai lu dernièrement.

Avant de se définir une durée. Il faudrait avant tout savoir ce que signifie parler.

Car il y a beaucoup de promesses. On ne sait plus trop où se trouve la limite entre le possible et l’arnaque.

Je peux vous apprendre à parler en une semaine !

Oui oui, ‘vous jure ! Pour de vrai. Mais soyez sceptique.

Parler comment ? En une semaine, vous imaginez bien qu’on ne peut pas faire des miracles.

Vous ne serez pas bilingue.

Mais avec une méthode dont je vous parle ici,vous pourrez dire vos premières phrases avec succès, même si vous avez peur 🙂

Ça ne sera pas fluide, fluide, comme une pâte à crêpe. Mais, vous serez capable de sortir vos premiers mots !

Yeah ! Comme bébé qui ouvre la bouche pour la première fois, c’est une victoire !

Prenez de la distance quand on vous donne une durée.

 

Avec une méthode

Et des facilités

Avec le portugais, je suis passée par différentes étapes. Au bout d’un mois, je pouvais parler.

Mais je voulais parler avec fluidité. En 3 mois, c’était possible.

Comment ? J’ai suivi une méthode et j’ai bossé. Je vous en dis plus dans la vidéo.

Cela n’aurait pas été possible avec le russe ou le japonais.

Il y avait des facilités. Ou plutôt des facteurs pour m’aider.

Le portugais était une langue “facile”. Facile, parce que c’est une langue latine.

On retrouve beaucoup de similarités avec le français. À l’époque, je parlais aussi espagnol. Qui est, proche du portugais. Facile ne veut pas dire, facile pour tous. Il s’agit d’analyser les facteurs autour.

Une partie du chemin était déjà faite.

Ce qui m’a permis d’apprendre la langue en 3 mois, pas en un an.

Étudiez l’envionnement

Je ne vous dis pas que ça sera le cas pour vous. Mais simplement, étudiez les facteurs aidant autour de la langue que vous allez apprendre.

Que connaissez-vous déjà ? C’est totalement nouveau ? Alors oui, peut-être vous allez mettre un an.

La langue partage des similitudes avec une langue que vous connaissez déjà ? Genre le néerlandais avec l’allemand ? Bam, vous irez plus vite.

Prenez de la distance avec tout ce qu’on vous annonce. Attention aux offres trop miraculeuses.

D’autant que les résultats dépendent véritablement de chacun.

Pour connaître ma méthode d’apprentissage pour le portugais, je vous laisse visionner la vidéo 🙂

 

Alors, vous jouez warrior ? Vous apprenez une nouvelle langue inconnue ? Ou une langue déjà un peu connue ? Je suis curieuse de voir si vous la jouez marathonien des langues 😉 Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.

L’article Comment parler une langue en 3 mois ? est apparu en premier sur Marathon des Langues.

]]>
    Nous sommes le 28ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Après 27 jours de conseils pour apprendre une langue. Je vous explique aujourd’hui comment parler une langue en 3 mois.
 
Nous sommes le 28ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Après 27 jours de conseils pour apprendre une langue. Je vous explique aujourd’hui comment parler une langue en 3 mois. J’ai appris à parler le portugais en 3 mois. Voyons cela ensemble tout de suite.


 
Pour de vrai ?
 
Vous lisez partout que vous allez apprendre à parler une langue en 3 mois, en 2 mois, en 1 mois ou même en 14 jours. Comme j’ai lu dernièrement.
Avant de se définir une durée. Il faudrait avant tout savoir ce que signifie parler.
Car il y a beaucoup de promesses. On ne sait plus trop où se trouve la limite entre le possible et l’arnaque.
Je peux vous apprendre à parler en une semaine !
Oui oui, ‘vous jure ! Pour de vrai. Mais soyez sceptique.
Parler comment ? En une semaine, vous imaginez bien qu’on ne peut pas faire des miracles.
Vous ne serez pas bilingue.
Mais avec une méthode dont je vous parle ici,vous pourrez dire vos premières phrases avec succès, même si vous avez peur 🙂
Ça ne sera pas fluide, fluide, comme une pâte à crêpe. Mais, vous serez capable de sortir vos premiers mots !
Yeah ! Comme bébé qui ouvre la bouche pour la première fois, c’est une victoire !
Prenez de la distance quand on vous donne une durée.
 
Avec une méthode
Et des facilités
Avec le portugais, je suis passée par différentes étapes. Au bout d’un mois, je pouvais parler.
Mais je voulais parler avec fluidité. En 3 mois, c’était possible.
Comment ? J’ai suivi une méthode et j’ai bossé. Je vous en dis plus dans la vidéo.
Cela n’aurait pas été possible avec le russe ou le japonais.
Il y avait des facilités. Ou plutôt des facteurs pour m’aider.
Le portugais était une langue “facile”. Facile, parce que c’est une langue latine.
On retrouve beaucoup de similarités avec le français. À l’époque, je parlais aussi espagnol. Qui est, proche du portugais. Facile ne veut pas dire, facile pour tous. Il s’agit d’analyser les facteurs autour.
Une partie du chemin était déjà faite.
Ce qui m’a permis d’apprendre la langue en 3 mois, pas en un an.

Étudiez l’envionnement
Je ne vous dis pas que ça sera le cas pour vous. Mais simplement, étudiez les facteurs aidant autour de la langue que vous allez apprendre.
Que connaissez-vous déjà ? C’est totalement nouveau ? Alors oui, peut-être vous allez mettre un an.
La langue partage des similitudes avec une langue que vous connaissez déjà ? Genre le néerlandais avec l’allemand ? Bam, vous irez plus vite.
Prenez de la distance avec tout ce qu’on vous annonce. Attention aux offres trop miraculeuses.
D’autant que les résultats dépendent véritablement de chacun.
Pour connaître ma méthode d’apprentissage pour le portugais, je vous laisse visionner la vidéo 🙂
 
Alors, vous jouez warrior ? Vous apprenez une nouvelle langue inconnue ? Ou une langue déjà un peu connue ? Je suis curieuse de voir si vous la jouez marathonien des langues 😉 Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.
]]>
Lauriane Copet clean 1257
Comment j’ai échoué à apprendre une langue ? https://marathon-des-langues.com/jai-echoue-apprendre-langue/ Wed, 07 Mar 2018 18:02:36 +0000 https://marathon-des-langues.com/?p=1251 https://marathon-des-langues.com/jai-echoue-apprendre-langue/#respond https://marathon-des-langues.com/jai-echoue-apprendre-langue/feed/ 0 <p>    Aujourd’hui c’est le 27 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Je voulais apprendre une langue. Mais j’ai échoué. Je vous explique tout de suite les erreurs à ne pas faire.   Succès : application d’une méthode   Dans… <a class="continue-reading-link" href="https://marathon-des-langues.com/jai-echoue-apprendre-langue/">Continue reading</a></p> <p>L’article <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com/jai-echoue-apprendre-langue/">Comment j’ai échoué à apprendre une langue ?</a> est apparu en premier sur <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com">Marathon des Langues</a>.</p> https://marathon-des-langues.com/wp-content/uploads/2018/02/27-jéchoué.wav

 

jai-echoue

 

Aujourd’hui c’est le 27 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Je voulais apprendre une langue. Mais j’ai échoué. Je vous explique tout de suite les erreurs à ne pas faire.

 

Succès : application d’une méthode

 

Dans les précédentes vidéos, je vous ai donné des conseils. 26 astuces, 1 par jour pour être précise.

Vous pouvez les consulter ici.

Je les applique dans mon apprentissage des langues. Au quotidien.

En respectant une méthode définie, j’avance progressivement avec mon allemand.

Je me sens progresser de jour en jour.

C’est une réelle satisfaction.

Je mesure mes progrès de mois en mois. Je suis maintenant capable de parler alors qu’au début, je n’arrivais pas à écrire une phrase.

À l’inverse, j’ai échoué avec une autre langue.

 

Échec : pas de méthode

Planification, objectif, échéance ? Euh comment ?

Le néerlandais.

J’ai exactement fait tout l’inverse. Aucune méthode.

Pas de planification, pas de partenaire de langue, pas d’applications de langue.

Je n’ai pas fixé d’objectif, ni d’échéance. Ainsi, je suis toujours au même stade. Zéro.

J’aimerais parler néerlandais. Mais le pire d’en tout ça. Ce n’est pas le manque de méthode.

MAIS : c’est la raison pour laquelle je veux apprendre le néerlandais.

 

Quel est mon pourquoi ?

Pourquoi est-ce je veux apprendre ? Est-ce que mon pourquoi est assez fort ? Pour qui ai-je envie d’apprendre ?

En fait, il est là le vrai problème.

Au fond, je n’ai pas vraiment envie de l’apprendre. Je n’ai pas de raison forte pour m’y mettre. Car ça “serait bien” d’apprendre le néerlandais pour mon boulot. Mais visiblement, je ne suis pas assez inspirée par ce que je fais pour apprendre cette langue.

Si vous n’êtes pas inspiré par la raison qui vous pousse à apprendre cette langue. Vous n’êtes pas motivé. Vous remettez au lendemain. Et finalement vous ne le faites jamais.

Combien de fois avez-vous dit : “ça serait bien d’apprendre l’anglais, car tout le monde le parle” ? Je vous assure qu’avec un objectif aussi commun, vous ne parlerez jamais anglais.

Je m’excuse d’être aussi catégorique. Mais si vous sentez que vous voulez vraiment, vraiment, vraiment apprendre une langue.

Soit vous définissez votre “pourquoi je veux apprendre” en détail et profondément. Soit vous choisissez une autre langue qui vous inspire.

Je vous assure que passer du temps à définir ses objectifs et planning avant même de débuter l’apprentissage, vous fera tenir sur le moyen et long terme.

Alors quel est votre pourquoi à vous ?

 

Avez–vous choisi une langue à apprendre ? Laquelle ? Si vous avez aimé cette vidéo, je vous invite à la liker et la partager. Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.

L’article Comment j’ai échoué à apprendre une langue ? est apparu en premier sur Marathon des Langues.

]]>
    Aujourd’hui c’est le 27 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Je voulais apprendre une langue. Mais j’ai échoué. Je vous explique tout de suite les erreurs à ne pas faire.
 
Aujourd’hui c’est le 27 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Je voulais apprendre une langue. Mais j’ai échoué. Je vous explique tout de suite les erreurs à ne pas faire.

 
Succès : application d’une méthode
 
Dans les précédentes vidéos, je vous ai donné des conseils. 26 astuces, 1 par jour pour être précise.
Vous pouvez les consulter ici.
Je les applique dans mon apprentissage des langues. Au quotidien.
En respectant une méthode définie, j’avance progressivement avec mon allemand.
Je me sens progresser de jour en jour.
C’est une réelle satisfaction.
Je mesure mes progrès de mois en mois. Je suis maintenant capable de parler alors qu’au début, je n’arrivais pas à écrire une phrase.
À l’inverse, j’ai échoué avec une autre langue.
 
Échec : pas de méthode

Planification, objectif, échéance ? Euh comment ?
Le néerlandais.
J’ai exactement fait tout l’inverse. Aucune méthode.
Pas de planification, pas de partenaire de langue, pas d’applications de langue.
Je n’ai pas fixé d’objectif, ni d’échéance. Ainsi, je suis toujours au même stade. Zéro.
J’aimerais parler néerlandais. Mais le pire d’en tout ça. Ce n’est pas le manque de méthode.
MAIS : c’est la raison pour laquelle je veux apprendre le néerlandais.
 
Quel est mon pourquoi ?
Pourquoi est-ce je veux apprendre ? Est-ce que mon pourquoi est assez fort ? Pour qui ai-je envie d’apprendre ?
En fait, il est là le vrai problème.
Au fond, je n’ai pas vraiment envie de l’apprendre. Je n’ai pas de raison forte pour m’y mettre. Car ça “serait bien” d’apprendre le néerlandais pour mon boulot. Mais visiblement, je ne suis pas assez inspirée par ce que je fais pour apprendre cette langue.
Si vous n’êtes pas inspiré par la raison qui vous pousse à apprendre cette langue. Vous n’êtes pas motivé. Vous remettez au lendemain. Et finalement vous ne le faites jamais.
Combien de fois avez-vous dit : “ça serait bien d’apprendre l’anglais, car tout le monde le parle” ? Je vous assure qu’avec un objectif aussi commun, vous ne parlerez jamais anglais.
Je m’excuse d’être aussi catégorique. Mais si vous sentez que vous voulez vraiment, vraiment, vraiment apprendre une langue.
Soit vous définissez votre “pourquoi je veux apprendre” en détail et profondément. Soit vous choisissez une autre langue qui vous inspire.
Je vous assure que passer du temps à définir ses objectifs et planning avant même de débuter l’apprentissage, vous fera tenir sur le moyen et long terme.
Alors quel est votre pourquoi à vous ?
 
Avez–vous choisi une langue à apprendre ? Laquelle ? Si vous avez aimé cette vidéo, je vous invite à la liker et la partager. Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.
]]>
Lauriane Copet clean 1251
3 Conseils pour garder un bon niveau de langue https://marathon-des-langues.com/garder-bon-niveau-langue/ Mon, 05 Mar 2018 18:01:22 +0000 https://marathon-des-langues.com/?p=1239 https://marathon-des-langues.com/garder-bon-niveau-langue/#respond https://marathon-des-langues.com/garder-bon-niveau-langue/feed/ 0 <p>    Aujourd’hui c’est le 25ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous avez atteint votre objectif ? Vous parlez enfin une langue. Que faire ensuite ? Ou alors vous aviez atteint votre objectif. Vous parliez une langue. Et, vous vous… <a class="continue-reading-link" href="https://marathon-des-langues.com/garder-bon-niveau-langue/">Continue reading</a></p> <p>L’article <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com/garder-bon-niveau-langue/">3 Conseils pour garder un bon niveau de langue</a> est apparu en premier sur <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com">Marathon des Langues</a>.</p> https://marathon-des-langues.com/wp-content/uploads/2018/02/25-maintenir-son-niveau.wav

 

garder-bon-niveau-langue

 

Aujourd’hui c’est le 25ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous avez atteint votre objectif ? Vous parlez enfin une langue. Que faire ensuite ? Ou alors vous aviez atteint votre objectif. Vous parliez une langue. Et, vous vous sentez rouillé avec la langue. Que faire ? Aviez-vous pensé à maintenir votre niveau de langue ? Je vous donne tout de suite 3 conseils pour garder un bon niveau de langue.

Apprendre une langue est ingrat

 

La salle de sport et vous ?

Vous vous souvenez de votre dernière fois à la salle de sport ? Du moins de l’après. Des jours suivants.

Quand vous aviez des courbatures. Que vous ne pouviez pas rigoler, car ça brûlait les abdos ?

Vous n’y êtes d’ailleurs pas retourné depuis. Vous y alliez 3 fois par an environ.

Puis, c’est le même scénario à chaque fois.

C’est ce qui risque de vous arriver si vous ne maintenez pas votre niveau de langue.

Pas les douleurs aux abdos. Mais vous allez rouiller.

 

Oublions les courbatures

Perdre de la vitesse dans votre apprentissage. Reprendre l’anglais après un an, va vous faire mal.

J’exagère volontairement.

Mais le re- re-re-démarrage sera plus difficile.

Quand on a appris une langue et qu’on sait enfin parler. On a tendance à tout lâcher. Puis après un an, quand il s’agit de parler. Grrrrr ça raccroche. Difficile de sortir les mots.

Frustration !

Pour éviter ce scénario. Pour conserver le bénéfice des efforts fournis pendant des mois, il est conseillé de continuer à maintenir son niveau de langue.

On ne va pas tout lâcher, mais on ne va pas appliquer une méthode contraignante non plus.

Je vous explique tout de suite comment faire.

 

Restez dans le bain des langues

 

Afin de ne pas subir ce moment désagréable du : “oh bah j’ai su parler anglais, mais là je ne comprends pas, je ne sais plus parler”.

C’est tellement frustrant. Je vous jure. Pour reprendre l’image de la salle de sport et oublier les courbatures : je vous invite à obtenir votre carte de fidélité et oublier l’entrée unique.

Pour devenir un habitué, je vous conseille les 3 étapes suivantes :

 

1-Lisez

Lisez tout ce qu’il vous plaira dans la langue cible.

Des magazines. La presse. Des groupes Facebook, des livres. Lisez un maximum pour rester dans le bain de la langue.

Vous mémorisez passivement le vocabulaire.

 

2-Regardez des films

Regardez des films et séries pour rester habitué à la langue.

Vous améliorerez votre compréhension et réviserez de manière passive le vocabulaire.

Encore mieux si vous laissez les sous-titres en VO.

 

3-Parlez

Pour passer en mode actif, continuez à parler. Cela forcera vos neurones à établir des connexions.

Les mots reviendront plus facilement.

Gardez un rythme de croisière. Essayez d’avoir au minimum une conversation d’une heure par mois.

Cela permettra d’huiler la machine.

 

Alors, à quel stade en êtes-vous ? Carte de fidélité ou plutôt carte à entrée unique ? Si vous avez aimé cette vidéo, n’hésitez pas à la partager. Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.

L’article 3 Conseils pour garder un bon niveau de langue est apparu en premier sur Marathon des Langues.

]]>
    Aujourd’hui c’est le 25ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous avez atteint votre objectif ? Vous parlez enfin une langue. Que faire ensuite ? Ou alors vous aviez atteint votre objectif.
 
Aujourd’hui c’est le 25ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous avez atteint votre objectif ? Vous parlez enfin une langue. Que faire ensuite ? Ou alors vous aviez atteint votre objectif. Vous parliez une langue. Et, vous vous sentez rouillé avec la langue. Que faire ? Aviez-vous pensé à maintenir votre niveau de langue ? Je vous donne tout de suite 3 conseils pour garder un bon niveau de langue.

Apprendre une langue est ingrat
 
La salle de sport et vous ?
Vous vous souvenez de votre dernière fois à la salle de sport ? Du moins de l’après. Des jours suivants.
Quand vous aviez des courbatures. Que vous ne pouviez pas rigoler, car ça brûlait les abdos ?
Vous n’y êtes d’ailleurs pas retourné depuis. Vous y alliez 3 fois par an environ.
Puis, c’est le même scénario à chaque fois.
C’est ce qui risque de vous arriver si vous ne maintenez pas votre niveau de langue.
Pas les douleurs aux abdos. Mais vous allez rouiller.
 
Oublions les courbatures
Perdre de la vitesse dans votre apprentissage. Reprendre l’anglais après un an, va vous faire mal.
J’exagère volontairement.
Mais le re- re-re-démarrage sera plus difficile.
Quand on a appris une langue et qu’on sait enfin parler. On a tendance à tout lâcher. Puis après un an, quand il s’agit de parler. Grrrrr ça raccroche. Difficile de sortir les mots.
Frustration !
Pour éviter ce scénario. Pour conserver le bénéfice des efforts fournis pendant des mois, il est conseillé de continuer à maintenir son niveau de langue.
On ne va pas tout lâcher, mais on ne va pas appliquer une méthode contraignante non plus.
Je vous explique tout de suite comment faire.
 
Restez dans le bain des langues
 
Afin de ne pas subir ce moment désagréable du : “oh bah j’ai su parler anglais, mais là je ne comprends pas, je ne sais plus parler”.
C’est tellement frustrant. Je vous jure. Pour reprendre l’image de la salle de sport et oublier les courbatures : je vous invite à obtenir votre carte de fidélité et oublier l’entrée unique.
Pour devenir un habitué, je vous conseille les 3 étapes suivantes :
 
1-Lisez
Lisez tout ce qu’il vous plaira dans la langue cible.
Des magazines. La presse. Des groupes Facebook, des livres. Lisez un maximum pour rester dans le bain de la langue.
Vous mémorisez passivement le vocabulaire.
 
2-Regardez des films
Regardez des films et séries pour rester habitué à la langue.
Vous améliorerez votre compréhension et réviserez de manière passive le vocabulaire.
Encore mieux si vous laissez les sous-titres en VO.
 
3-Parlez
Pour passer en mode actif, continuez à parler. Cela forcera vos neurones à établir des connexions.
Les mots reviendront plus facilement.
Gardez un rythme de croisière. Essayez d’avoir au minimum une conversation d’une heure par mois.
Cela permettra d’huiler la machine.
 
Alors, à quel stade en êtes-vous ? Carte de fidélité ou plutôt carte à entrée unique ? Si vous avez aimé cette vidéo, n’hésitez pas à la partager. Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.
]]>
Lauriane Copet clean 1239
Apprendre une langue : combien ça coûte ? https://marathon-des-langues.com/apprendre-langue-combien-coute/ Sun, 04 Mar 2018 18:01:41 +0000 https://marathon-des-langues.com/?p=1229 https://marathon-des-langues.com/apprendre-langue-combien-coute/#respond https://marathon-des-langues.com/apprendre-langue-combien-coute/feed/ 0 <p>  Aujourd’hui c’est le 24 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Wow, c’est presque fini. :/ Hier, nous parlions d’apprendre une langue gratuitement. Si vous avez décidé de mettre quelques dollars dans votre apprentissage. Je vous propose de voir combien… <a class="continue-reading-link" href="https://marathon-des-langues.com/apprendre-langue-combien-coute/">Continue reading</a></p> <p>L’article <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com/apprendre-langue-combien-coute/">Apprendre une langue : combien ça coûte ?</a> est apparu en premier sur <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com">Marathon des Langues</a>.</p> https://marathon-des-langues.com/wp-content/uploads/2018/02/24-combien-ca-coute.wav

apprendre-langue-combien-ça-coute

 

Aujourd’hui c’est le 24 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Wow, c’est presque fini. :/ Hier, nous parlions d’apprendre une langue gratuitement. Si vous avez décidé de mettre quelques dollars dans votre apprentissage. Je vous propose de voir combien ça coûte d’apprendre une langue.

 

Dans cette vidéo, j’aborde le prix de certaines formations très chères. Est-ce que ça vaut la peine de dépenser des sommes astronomiques ? Est-ce un gage de réussite ? Vais-je réussir si je paie beaucoup ?

Laquelle choisir ? Comment faire si je décide d’en acheter une ?

Je réponds à ces questions aujourd’hui.

Je vous invite à découvrir mes réponses dans la vidéo juste au-dessus. Et, n’hésitez pas à partager votre avis, en dessous dans les commentaires. Avez-vous déjà acheté une formation ? Laquelle ? Qu’en pensez-vous ?

Personnellement, j’ai déjà dépensé beaucoup d’argent dans les langues. Pas besoin d’en faire autant.

Car je suis une curieuse et passionnée. J’aime tester de nouvelles choses.

Et, il faut le dire j’en ai bien profité pour voyager 🙂  J’en parle ici.

 

Alors, qu’avez-vous décidé ? J’espère que vous avez aimé cette nouvelle vidéo, n’hésitez pas à la partager si c’est le cas. Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.

L’article Apprendre une langue : combien ça coûte ? est apparu en premier sur Marathon des Langues.

]]>
  Aujourd’hui c’est le 24 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Wow, c’est presque fini. :/ Hier, nous parlions d’apprendre une langue gratuitement. Si vous avez décidé de mettre quelques dollars dans votre app...  
Aujourd’hui c’est le 24 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Wow, c’est presque fini. :/ Hier, nous parlions d’apprendre une langue gratuitement. Si vous avez décidé de mettre quelques dollars dans votre apprentissage. Je vous propose de voir combien ça coûte d’apprendre une langue.


 
Dans cette vidéo, j’aborde le prix de certaines formations très chères. Est-ce que ça vaut la peine de dépenser des sommes astronomiques ? Est-ce un gage de réussite ? Vais-je réussir si je paie beaucoup ?
Laquelle choisir ? Comment faire si je décide d’en acheter une ?
Je réponds à ces questions aujourd’hui.
Je vous invite à découvrir mes réponses dans la vidéo juste au-dessus. Et, n’hésitez pas à partager votre avis, en dessous dans les commentaires. Avez-vous déjà acheté une formation ? Laquelle ? Qu’en pensez-vous ?
Personnellement, j’ai déjà dépensé beaucoup d’argent dans les langues. Pas besoin d’en faire autant.
Car je suis une curieuse et passionnée. J’aime tester de nouvelles choses.
Et, il faut le dire j’en ai bien profité pour voyager 🙂  J’en parle ici.
 
Alors, qu’avez-vous décidé ? J’espère que vous avez aimé cette nouvelle vidéo, n’hésitez pas à la partager si c’est le cas. Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.
]]>
Lauriane Copet clean 1229
Comment passer au niveau supérieur ? https://marathon-des-langues.com/niveau-superieur/ Thu, 01 Mar 2018 18:01:01 +0000 https://marathon-des-langues.com/?p=1208 https://marathon-des-langues.com/niveau-superieur/#respond https://marathon-des-langues.com/niveau-superieur/feed/ 0 <p>  Aujourd’hui c’est le 21 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Quand on débute dans une langue, il existe beaucoup de ressources. Mais, au bout d’un certain temps, on commence à sortir du niveau débutant. Et, les ressources se font… <a class="continue-reading-link" href="https://marathon-des-langues.com/niveau-superieur/">Continue reading</a></p> <p>L’article <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com/niveau-superieur/">Comment passer au niveau supérieur ?</a> est apparu en premier sur <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com">Marathon des Langues</a>.</p> https://marathon-des-langues.com/wp-content/uploads/2018/02/21-passer-au-niveau-supèrieur.wav

niveau-superieur-langue

 

Aujourd’hui c’est le 21 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Quand on débute dans une langue, il existe beaucoup de ressources. Mais, au bout d’un certain temps, on commence à sortir du niveau débutant. Et, les ressources se font plus rares. On rejoint à petits pas (pasinettes ?) le niveau intermédiaire. Mais ça bloque un peu. Alors comment faire pour passer au niveau supérieur ? Voyons cela ensemble dès maintenant.

 

 

 

Repoussez les murs

 

Il est frustrant ce moment entre deux états. On n’est plus vraiment débutant, mais on n’est pas encore bien intermédiaire. Et, en plus on commence à stagner.

C’est évidemment à ce moment-là, que le plateau a décidé de se pointer.

Il est maintenant trop tard pour revenir en arrière. On a fourni tellement d’efforts, qu’on ne va pas abandonner maintenant.

Mais en même temps, on n’arrive plus à avancer.

C’est comme deux murs qui se renferment sur nous. Vous n’avez jamais fait ce rêve ? Coincé dans une pièce avec ces 2 murs qui sont prêts à nous écraser comme un pancake ?

 

Ne soyez pas un pancake

 

Vous ne voulez pas devenir un pancake tout plat ? Non, pas vous. C’est pour ça que vous êtes là.

Pour sortir de cet état et repousser ces deux murs, je vous propose 3 solutions dans cette vidéo.

Et de regarder celle-ci pour retrouver la motivation.

Elles vous permettront de faire un bond en avant. Comme si vous aviez mis des chaussures à ressorts.

Vous allez enfin passer au niveau intermédiaire, puis avancer.

Parler avec aisance avec qui vous voulez. Épatez vos potes dans votre nouvelle langue 😉

Je détaille dans la vidéo les 3 solutions suivantes :

  • Prof’ “on demand” : imaginez, c’est vous qui avez le pouvoir sur votre prof’ et plus l’inverse, un rêve de gosse 😉
  • Un billet aller-retour : le retour dépend de vous
  • La méthode radicale depuis la maison : ou le matraquage

 

Laquelle allez-vous utiliser ? Prêt à passer au niveau supérieur ? Ne vous découragez pas, un coup de pelle et c’est go. Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.

L’article Comment passer au niveau supérieur ? est apparu en premier sur Marathon des Langues.

]]>
  Aujourd’hui c’est le 21 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Quand on débute dans une langue, il existe beaucoup de ressources. Mais, au bout d’un certain temps, on commence à sortir du niveau débutant. Et,  
Aujourd’hui c’est le 21 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Quand on débute dans une langue, il existe beaucoup de ressources. Mais, au bout d’un certain temps, on commence à sortir du niveau débutant. Et, les ressources se font plus rares. On rejoint à petits pas (pasinettes ?) le niveau intermédiaire. Mais ça bloque un peu. Alors comment faire pour passer au niveau supérieur ? Voyons cela ensemble dès maintenant.

 

 
 
Repoussez les murs
 
Il est frustrant ce moment entre deux états. On n’est plus vraiment débutant, mais on n’est pas encore bien intermédiaire. Et, en plus on commence à stagner.
C’est évidemment à ce moment-là, que le plateau a décidé de se pointer.
Il est maintenant trop tard pour revenir en arrière. On a fourni tellement d’efforts, qu’on ne va pas abandonner maintenant.
Mais en même temps, on n’arrive plus à avancer.
C’est comme deux murs qui se renferment sur nous. Vous n’avez jamais fait ce rêve ? Coincé dans une pièce avec ces 2 murs qui sont prêts à nous écraser comme un pancake ?
 
Ne soyez pas un pancake
 
Vous ne voulez pas devenir un pancake tout plat ? Non, pas vous. C’est pour ça que vous êtes là.
Pour sortir de cet état et repousser ces deux murs, je vous propose 3 solutions dans cette vidéo.
Et de regarder celle-ci pour retrouver la motivation.
Elles vous permettront de faire un bond en avant. Comme si vous aviez mis des chaussures à ressorts.
Vous allez enfin passer au niveau intermédiaire, puis avancer.
Parler avec aisance avec qui vous voulez. Épatez vos potes dans votre nouvelle langue 😉
Je détaille dans la vidéo les 3 solutions suivantes :


* Prof’ “on demand” : imaginez, c’est vous qui avez le pouvoir sur votre prof’ et plus l’inverse, un rêve de gosse 😉
* Un billet aller-retour : le retour dépend de vous
* La méthode radicale depuis la maison : ou le matraquage

 
Laquelle allez-vous utiliser ? Prêt à passer au niveau supérieur ? Ne vous découragez pas, un coup de pelle et c’est go. Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.
]]>
Lauriane Copet clean 1208
3 secrets pour parler une langue https://marathon-des-langues.com/secrets-parler-langue/ Wed, 28 Feb 2018 18:01:18 +0000 https://marathon-des-langues.com/?p=1202 https://marathon-des-langues.com/secrets-parler-langue/#respond https://marathon-des-langues.com/secrets-parler-langue/feed/ 0 <p>  Aujourd’hui c’est le 20 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous avez testé plusieurs méthodes pour apprendre une langue ? Vous avancez. Mais, vous aimeriez aller plus vite. Vous n’avez pas l’impression de progresser. On me demande souvent comment… <a class="continue-reading-link" href="https://marathon-des-langues.com/secrets-parler-langue/">Continue reading</a></p> <p>L’article <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com/secrets-parler-langue/">3 secrets pour parler une langue</a> est apparu en premier sur <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com">Marathon des Langues</a>.</p> https://marathon-des-langues.com/wp-content/uploads/2018/02/20-3-piliers-de-la-reussite.wav

trucs-reussir-parler

 

Aujourd’hui c’est le 20 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous avez testé plusieurs méthodes pour apprendre une langue ? Vous avancez. Mais, vous aimeriez aller plus vite. Vous n’avez pas l’impression de progresser. On me demande souvent comment faire pour réussir. Comment faire pour parler une langue. J’ai décidé de vous aider en répondant en vidéo. Je vous révèle donc ici 3 secrets pour parler une langue.

 

Secret 1 :  être régulier

 

Vous allez me dire que je radote, mais inutile de réinventer la roue.

Votre arme fatale, c’est le travail quotidien. Vous allez avancer à petits pas chaque jour.

Pour atteindre un résultat concret : parler une langue.

Ce sont vos petites actions quotidiennes qui impacteront votre résultat.

Tenez bon et intégrez dans votre vie : une routine de langue.

 

Secret 2 : parlez

 

Votre objectif final est de parler. Alors pourquoi éviter cette étape ?

Faites-le dès le début.

Souvent, on attend d’être prêt. Mais c’est une erreur. Car nous ne sommes jamais prêts.

Avoir peur, mais le faire quand même.

La première fois n’est pas facile. Il faut oser. Je peux vous conseiller cet article, si vous êtes dans ce cas.

Parler : est la mise en pratique de votre apprentissage. Plus vous pratiquez, meilleur vous devenez.

C’est comme si vous appreniez le solfège en regardant votre piano.

Vous ne saurez jamais jouer au piano, si vous ne pianotez pas.

 

Secret 3 : immersion

 

Le 3ème secret est l’immersion linguistique.

Entourez-vous d’un bain d’anglais, d’espagnol, de russe. De la langue que vous apprenez.

Assurez-vous d’être toujours en contact avec la langue, quelle que soit votre action.

Vous cuisinez ? Cherchez la recette en anglais.

Vous faites du ménage, allumez la TV avec CNN en bruit de fond.

Vous ne connaissez pas le vocabulaire de la maison ? Mettez des post-it partout.

 

Allez-vous appliquer ces 3 secrets ? Lequel vous parait le plus compliqué ? N’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.

L’article 3 secrets pour parler une langue est apparu en premier sur Marathon des Langues.

]]>
  Aujourd’hui c’est le 20 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous avez testé plusieurs méthodes pour apprendre une langue ? Vous avancez. Mais, vous aimeriez aller plus vite.  
Aujourd’hui c’est le 20 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous avez testé plusieurs méthodes pour apprendre une langue ? Vous avancez. Mais, vous aimeriez aller plus vite. Vous n’avez pas l’impression de progresser. On me demande souvent comment faire pour réussir. Comment faire pour parler une langue. J’ai décidé de vous aider en répondant en vidéo. Je vous révèle donc ici 3 secrets pour parler une langue.


 
Secret 1 :  être régulier
 
Vous allez me dire que je radote, mais inutile de réinventer la roue.
Votre arme fatale, c’est le travail quotidien. Vous allez avancer à petits pas chaque jour.
Pour atteindre un résultat concret : parler une langue.
Ce sont vos petites actions quotidiennes qui impacteront votre résultat.
Tenez bon et intégrez dans votre vie : une routine de langue.
 
Secret 2 : parlez
 
Votre objectif final est de parler. Alors pourquoi éviter cette étape ?
Faites-le dès le début.
Souvent, on attend d’être prêt. Mais c’est une erreur. Car nous ne sommes jamais prêts.
Avoir peur, mais le faire quand même.
La première fois n’est pas facile. Il faut oser. Je peux vous conseiller cet article, si vous êtes dans ce cas.
Parler : est la mise en pratique de votre apprentissage. Plus vous pratiquez, meilleur vous devenez.
C’est comme si vous appreniez le solfège en regardant votre piano.
Vous ne saurez jamais jouer au piano, si vous ne pianotez pas.
 
Secret 3 : immersion
 
Le 3ème secret est l’immersion linguistique.
Entourez-vous d’un bain d’anglais, d’espagnol, de russe. De la langue que vous apprenez.
Assurez-vous d’être toujours en contact avec la langue, quelle que soit votre action.
Vous cuisinez ? Cherchez la recette en anglais.
Vous faites du ménage, allumez la TV avec CNN en bruit de fond.
Vous ne connaissez pas le vocabulaire de la maison ? Mettez des post-it partout.
 
Allez-vous appliquer ces 3 secrets ? Lequel vous parait le plus compliqué ? N’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils.
]]>
Lauriane Copet clean 1202
Comment ne plus faire d’erreurs ? https://marathon-des-langues.com/comment-ne-plus-faire-erreurs/ Tue, 27 Feb 2018 18:01:10 +0000 https://marathon-des-langues.com/?p=1172 https://marathon-des-langues.com/comment-ne-plus-faire-erreurs/#respond https://marathon-des-langues.com/comment-ne-plus-faire-erreurs/feed/ 0 <p>    Aujourd’hui c’est le 19 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous apprenez une langue, mais vous faites pleins d’erreurs. Vous aimeriez savoir comment ne plus faire d’erreurs ? Vous voudriez parler parfaitement. Écrire parfaitement. Être au top niveau… <a class="continue-reading-link" href="https://marathon-des-langues.com/comment-ne-plus-faire-erreurs/">Continue reading</a></p> <p>L’article <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com/comment-ne-plus-faire-erreurs/">Comment ne plus faire d’erreurs ?</a> est apparu en premier sur <a rel="nofollow" href="https://marathon-des-langues.com">Marathon des Langues</a>.</p> https://marathon-des-langues.com/wp-content/uploads/2018/02/18-faire-des-erreurs.wav

 

ne-plus-faire-erreur

 

Aujourd’hui c’est le 19 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous apprenez une langue, mais vous faites pleins d’erreurs. Vous aimeriez savoir comment ne plus faire d’erreurs ? Vous voudriez parler parfaitement. Écrire parfaitement. Être au top niveau dans cette langue. Voyons dès maintenant cela.

 

Soyez relax

 

Pourquoi vous ne voulez plus faire d’erreurs ? Vous voulez être parfait ?

Est-ce que votre français est parfait ?

Perso, mon français n’est pas parfait. Je fais encore des fautes. C’est pourtant ma langue maternelle.

Mais il m’arrive souvent de faire des fautes. De m’interroger sur l’accord du verbe avoir.

C’est vrai, ça m’embête de faire des erreurs.

Mais, si j’attendais d’atteindre la perfection en français, alors je ne parlerai aucune autre langue.

Une langue permet de s’exprimer. D’échanger avec les autres.

Même si les fautes sont gênantes, il ne faut pas qu’elles vous empêchent de vous éclater dans la langue.

Vous ferez des erreurs. Acceptez-le.

Mais détendez-vous. On ne vous enverra pas au cachot pour cela. Mais, si vraiment vous voulez être parfait, atteindre le 0 faute, alors je n’ai qu’une chose à vous conseiller.

Bossez

 

Il n’y a pas de secret.

Pour être excellent dans un domaine. C’est le travail qui paie.

NO PAIN, NO GAIN

 

Il ne vous reste plus qu’à travailler chaque jour sur ce projet. Il deviendra une obsession.

Chaque occasion sera une opportunité de vous améliorer.

Ce projet va vous prendre des années, voir même votre vie entière. Car quand on apprend une langue, il n’y a pas de date de fin.

On peut toujours s’améliorer.

Je ne dis pas que c’est mauvais de vouloir atteindre le 0 faute, c’est d’ailleurs louable. Mais posez-vous les bonnes questions.

Pourquoi voulez-vous exceller ?

Si vous êtes sûr de vous, aucun problème. Et bravo !

Personnellement, je préfère apprendre plusieurs langues pour avoir un niveau fluide, mais pas parfait.

Et, découvrir pleins de nouvelles cultures, parler avec pleins de nouveaux potentiels copain du monde. Il s’agit de savoir pourquoi on le veut.

 

Voulez-vous toujours faire des erreurs ? J’ai choisi mon camps 😉 Je suis impatiente de lire vos commentaires en dessous. Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils

L’article Comment ne plus faire d’erreurs ? est apparu en premier sur Marathon des Langues.

]]>
    Aujourd’hui c’est le 19 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous apprenez une langue, mais vous faites pleins d’erreurs. Vous aimeriez savoir comment ne plus faire d’erreurs ?
 
Aujourd’hui c’est le 19 ème jour du défi 30 jours = 30 astuces langue. Cliquez ici pour en savoir plus. Vous apprenez une langue, mais vous faites pleins d’erreurs. Vous aimeriez savoir comment ne plus faire d’erreurs ? Vous voudriez parler parfaitement. Écrire parfaitement. Être au top niveau dans cette langue. Voyons dès maintenant cela.


 
Soyez relax
 
Pourquoi vous ne voulez plus faire d’erreurs ? Vous voulez être parfait ?
Est-ce que votre français est parfait ?
Perso, mon français n’est pas parfait. Je fais encore des fautes. C’est pourtant ma langue maternelle.
Mais il m’arrive souvent de faire des fautes. De m’interroger sur l’accord du verbe avoir.
C’est vrai, ça m’embête de faire des erreurs.
Mais, si j’attendais d’atteindre la perfection en français, alors je ne parlerai aucune autre langue.
Une langue permet de s’exprimer. D’échanger avec les autres.
Même si les fautes sont gênantes, il ne faut pas qu’elles vous empêchent de vous éclater dans la langue.
Vous ferez des erreurs. Acceptez-le.
Mais détendez-vous. On ne vous enverra pas au cachot pour cela. Mais, si vraiment vous voulez être parfait, atteindre le 0 faute, alors je n’ai qu’une chose à vous conseiller.

Bossez
 
Il n’y a pas de secret.
Pour être excellent dans un domaine. C’est le travail qui paie.
NO PAIN, NO GAIN
 
Il ne vous reste plus qu’à travailler chaque jour sur ce projet. Il deviendra une obsession.
Chaque occasion sera une opportunité de vous améliorer.
Ce projet va vous prendre des années, voir même votre vie entière. Car quand on apprend une langue, il n’y a pas de date de fin.
On peut toujours s’améliorer.
Je ne dis pas que c’est mauvais de vouloir atteindre le 0 faute, c’est d’ailleurs louable. Mais posez-vous les bonnes questions.
Pourquoi voulez-vous exceller ?
Si vous êtes sûr de vous, aucun problème. Et bravo !
Personnellement, je préfère apprendre plusieurs langues pour avoir un niveau fluide, mais pas parfait.
Et, découvrir pleins de nouvelles cultures, parler avec pleins de nouveaux potentiels copain du monde. Il s’agit de savoir pourquoi on le veut.
 
Voulez-vous toujours faire des erreurs ? J’ai choisi mon camps 😉 Je suis impatiente de lire vos commentaires en dessous. Et, n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne YouTube pour ne rien rater des prochains conseils
]]>
Lauriane Copet clean 1172