Apprendre une Langue Efficacement⎪Loi de Pareto

Pour apprendre une langue efficacement, je vous conseille la loi de Pareto. Vous allez sans doute me dire, mais que vient faire la loi de Pareto sur un site d’apprentissage de langues. La loi de Pareto ou le 20/80 est un principe simple permettant de déterminer ses priorités et ainsi travailler efficacement et plus rapidement.

La loi de Pareto, c’est le principe  20/80  selon lequel :

  • 80 % des richesses sont détenues par 20 % de la population ;
  • 20 % des clients rapportent 80 % du chiffre d’affaires d’une entreprise ;
  • vous portez 20 % de votre garde de robe les 80 % du temps ;
  • 20 % de vos efforts vous offrent 80 % de vos résultats.

C’est cette dernière phrase qui va nous intéresser. Car si on se concentre sur ces 20%, vous aller apprendre beaucoup plus rapidement et laisser de côté les mots de vocabulaire non essentiels par exemple.

Bref, ce principe est génial et je vais vous expliquer comment l’appliquer dans l’apprentissage d’une nouvelle langue pour effectuer le moins d’efforts et être hyper efficace.

Utiliser Pareto pour apprendre une langue efficacement : pourquoi ?

Car pour réussir à apprendre une nouvelle langue vous allez avoir besoin de travailler la grammaire, l’orthographe, apprendre du vocabulaire, savoir utiliser les conjugaisons. Bref, devant l’ampleur des choses à apprendre pour savoir parler une nouvelle langue, quoi de mieux qu’un principe qui vous permettra de vous concentrer sur : les 20 % des connaissances qui vous serviront 80 % du temps ?

Le principe de Pareto va vous permettre d’apprendre votre vocabulaire, car vous utilisez 20 % des mots 80 % de votre temps ! Pas n’importe quel vocabulaire ! Mais celui qu’on utilise tous les jours, celui qu’on utilise pour communiquer.

Apprendre le mot “voiture” ou “nourriture” dans votre langue cible vous sera très certainement utile de nombreuses fois dans les conversations. Mais le mot “gouttière” n’est pas une priorité … sauf si vous souhaitez travailler dans l’immobilier ou le bâtiment. 😉

L’objectif est donc d’apprendre 20 % des mots de vocabulaire ou des phrases types que vous utiliserez 80 % du temps.

Concrètement comment fait-on ?

Travaillez à partir d’une liste de fréquence

Une liste de fréquence, c’est quoi ? Eh bien c’est la liste des mots les plus courants dans une langue !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Nul en anglais à l'école

Vous pouvez trouver sur Internet des listes de fréquence très facilement en tapant sur google “liste de fréquence +nom de la langue”” ou en cliquant ici pour découvrir 215 expressions en anglais.

Ainsi, vous apprenez 20 % de vocabulaire que vous pourrez utiliser 80 % du temps. Autrement dit vous effectuez 80 % du travail en réalisant 20 % d’efforts… Génial ! Mais franchement apprendre des listes de mots, ce n’est pas très fun.

Je sais que vous aimez ce genre de liste, mais est-ce que vous les apprenez vraiment ? Dites-moi qu’elle ne restent pas dans un tiroir, hum.

J’ai trouvé mieux pour vous ! Mieux qu’une liste de fréquence. Ce sont des fiches pédagogiques d’anglais avec ces fameux 20% de vocabulaire en contexte ! Donc plus facile à apprendre et mémoriser en cliquant ici.

D’ailleurs, je vous en offre une ici, c’est cadeau 🙂

 

Déterminez votre univers lexical

Un univers lexical est le type de vocabulaire dont vous aurez besoin. Pour déterminer votre univers lexical, demandez-vous dans quel but vous apprenez cette nouvelle langue. Vous souhaitez apprendre une nouvelle langue pour voyager ?

Dans ce cas, vous devrez apprendre de quoi vous exprimer lorsque vous arrivez dans un pays inconnu et qu’il faut vous déplacer, vous loger, vous nourrir, dialoguer avec vos hôtes et vous amuser. 😉

Vous désirez étudier une langue pour travailler dans un pays étranger ?

Apprenez alors en priorité l’univers lexical professionnel du secteur dans lequel vous souhaitez travailler. Il sera bien différent en fonction de votre futur boulot : commerce ? sciences ? littérature ? etc… Soyez observateurs et vous vous rendrez compte qu’en fonction des entreprises et des secteurs, le champ lexical est différent.

Basez-vous sur les mots internationaux

Les faux-amis vous connaissez ? “Partir” en espagnol signifie “diviser” en français alors que “partir” en français se traduit par “irse” en espagnol… pfiou… ils ne sont vraiment pas simples ces faux-amis !

Mais j’ai une bonne nouvelle, si les faux existent les vrais aussi ! Les vrais-amis ou les mots apparentés simplifient de façon importante l’apprentissage du vocabulaire d’une nouvelle langue. Ces mots provenant d’une même origine se construisent de la même façon.

Par exemple :

  • en français et en allemand : liste ;
  • en anglais : list ;
  • en espagnol, en portugais et en italien : lista.

Même s’ils sont très faciles à reconnaître dans une conversation ou bien en lisant un texte ou un article, il est tout de même nécessaire de les apprendre. En effet, lorsque vous voudrez vous exprimer ou écrire vous devrez savoir qu’ils existent ! Alors bien sûr l’apprentissage va beaucoup plus vite, mais pensez tout de même à étudier la prononciation.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   3 Conseils pour garder un bon niveau de langue

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule : plus vous apprenez de langues, plus vous rencontrerez de mots internationaux. Plus vous connaissez de langues, plus il devient facile d’en apprendre une nouvelle…

Et pour les conjugaisons ?

Dans certaines langues, les conjugaisons peuvent s’avérer ardues avec tout un tas de règles et d’exceptions ! Même si nous avons l’habitude, car notre langue française n’est pas des plus simple, au début sachez vous exprimer dans le présent, le passé et le futur.

Encore une fois, on retrouve nos fameux 20%, concentrez-vous sur l’essentiel en priorité, afin de pouvoir vous exprimer le plus vite possible. Si vous ne savez pas par où commencer, retrouvez dans les fiches pédagogiques les exercices et corrigés pour rapidement parler anglais.

Mais pour étudier dans le détail les conjugaisons d’une nouvelle langue… lisez la dernière partie de cet article, une des plus importantes…

Pareto et le lâcher-prise

Si vous souhaitez apprendre efficacement une langue, il faut lâcher prise ! Vous vous demandez certainement  : “Comment ça lâcher prise et pourquoi ?”

Pour vous répondre franchement, arrêtez de vous prendre la tête pour un mot mal accordé ou un verbe mal conjugué ! L’essentiel (au début de l’apprentissage) est dans la construction de la phrase. Trouvez-vous cela très ennuyeux si une personne étrangère arrivant en France vous dit : “Quand j’allais au cinéma hier soir… j’ai trouvé le film super !” ? Honnêtement, vous avez compris le sens de la phrase et vous allez certainement lui indiquer la bonne conjugaison.

Alors, c’est ça aussi Pareto, arrêtez d’aller dans les détails, lorsque vous maîtriserez les grandes lignes… il sera bien temps pour vous d’étudier le reste !

Pour résumer, apprenez utile et apprenez efficace : vous verrez votre niveau en langue s’envoler bien plus vite et avec moins d’efforts ! Ensuite, vous pourrez vous concentrer sur les détails.

Et vous, avez-vous une méthode d’apprentissage efficace ? Partagez-la dans les commentaires.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 331
    Partages
Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Bonjour .
    cest bien lauriane?
    Franchement Merci pour toutes ces ressources, infos et donc efforts pour faciliter l’apprentissage des langues aux autres.
    C’est la 1ere fois que je fais un bon passage sur ton site “marathon des langues” et j’en suis agréablement surpris et ravi.merci infiniment encore
    !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *