Luca Lampariello Parle 13 Langues, Et Vous ?

Connaissez-vous Luca Lampariello ? Ce polyglotte célèbre est connu pour sa méthode d’apprentissage des langues, basée sur la traduction. Dans l’article d’aujourd’hui, je vous propose de découvrir ensemble son parcours et le secret de sa méthode pour apprendre une langue. Commençons tout de suite.

Qui est Luca Lampariello ?

Célèbre polyglotte

Luca Lampariello est un célèbre polyglotte avec une méthode bien à lui. À ce jour, il parle 13 langues couramment : l’italien, l’anglais, le français, l’espagnol, l’allemand, le néerlandais, le russe, le portugais, le chinois mandarin, le japonais et le polonais.  Rien que ça ! J’oubliais de préciser qu’il étudie actuellement le hongrois et qu’il perfectionne son polonais.

Côté professionnel, il est le fondateur du Lampariello Language Coaching, auteur du blog the polygot dream (voir ici) et il a également sa propre plateforme de formation.

Luca est italien et il s’est pris de passion pour l’anglais américain à l’âge de 13 ans. Malgré une forte volonté d’apprendre, son apprentissage scolaire n’a pas été à la hauteur de ses espérances. Voyez-vous, Luca ne voulait pas apprendre l’anglais dans les livres, il voulait plutôt apprendre au contact des gens, de la culture, des films. C’est ce qu’il a décidé de faire et il a développé sa propre stratégie pour apprendre une langue. On peut dire que cela a bien fonctionné pour lui !

Sa vision de l’apprentissage d’une langue

Lorsque la plupart des gens rencontrent quelqu’un qui parle plusieurs langues couramment, ils ont généralement une forme d’admiration. Être polyglotte est considéré comment étant plutôt « cool » et souvent, on pense que cela demande de véritables facultés. Si effectivement, « ça en jette », ce n’est pas si compliqué d’apprendre à parler plusieurs langues !

Selon Luca Lampariello, apprendre une nouvelle langue doit être motivé par de vraies raisons. Pour lui, cela va plus loin que l’étude de dizaines de manuels de grammaire ou d’une liste de mots à apprendre par cœur. Cela permet de pousser les portes vers une nouvelle culture, de voyager dans des endroits époustouflants et de rencontrer des personnes inspirantes, sans oublier la nourriture ;-). Si vous motivez votre envie d’apprendre une langue par l’envie de vivre ces expériences, alors elles rendront votre apprentissage possible et plus facile.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Quel plan d'actions (de la mort) pour vaincre sa peur de parler ?

La Méthode de Luca Lampariello

La méthode de traduction bidirectionnelle

La méthode de Luca Lampariello est basée sur le travail de traduction pour s’améliorer de manière équitable dans les 4 piliers indispensables (je vous en parle dans cet article). Il utilise à la fois des textes et de l’audio.

La méthode de traduction bidirectionnelle est celle qu’il a utilisée lui-même pour apprendre d’autres langues, elle est donc testée et approuvée sur lui-même. L’idée est d’avancer à son propre rythme, sans se dégoûter, grâce à un travail de traduction. Il mise donc sur des méthodes ludiques et fun. Pour lui, c’est la méthode idéale pour apprendre.

La méthode :

  1. La première étape consiste à traduire un texte écrit dans la langue cible dans votre langue maternelle. Cette première étape vous permet de comprendre le sens général de ce que vous lisez et traduisez.
  2. La seconde étape consiste à traduire de nouveau votre traduction, en passant de votre langue natale, à la langue cible. Ainsi, en corrigeant vos propres erreurs, vous pourrez observer vos lacunes et réfléchir à la langue que vous voulez apprendre. Pour qu’une phrase soit grammaticalement correcte, toutes les pensées véhiculées par le langage doivent être réorganisées selon des règles syntaxiques, sémantiques ou encore lexicales.

Se libérer des croyances

L’une des croyances les plus répandues parmi les apprenants en langues de nos jours est que, lorsque vous essayez d’apprendre une nouvelle langue, vous devez vous fier le moins possible à votre langue maternelle. Pourtant, la traduction peut être réellement bénéfique et elle ne doit pas être mise de côté. Elle doit aller de pair avec l’immersion pour vous permettre de faire des connexions entre ce que vous voyez, entendez et lisez. Luca considère qu’elle peut révéler des détails importants sur le fonctionnement de deux langues si on les compare. N’importe quelle phrase peut être exprimée ou traduite, mais la syntaxe et le vocabulaire peuvent varier considérablement. Seule la traduction peut vous permettre de vraiment comprendre les différences fondamentales.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   3 habitudes qui ont changé ma vie avec les langues

Pourquoi la traduction peut vous être bénéfique ?

Lorsque l’on pense « traduction », on se voit encore réécrire des phrases sans fin d’une langue à l’autre pour mémoriser les règles de grammaire. Cette méthode traditionnelle, bien qu’efficace, est généralement terriblement ennuyeuse pour l’apprenant.

D’autres méthodes ont également été développées, comme le TPR. L’idée est de créer des correspondances individuelles entre la langue ciblée et le monde vivant. Par exemple, pour apprendre le mot « head », le professeur désignera sa propre tête pour que l’apprenant en comprenne le sens.

Selon Luca, cette méthode à des limites dès lors que l’on aborde des concepts plus abstraits, comme la nostalgie, le chagrin, ou encore la démocratie. C’est la raison pour laquelle l’idée d’établir des liens entre votre langue native et la langue cible peut être utile. Contrairement à un enfant, vous apprenez avec votre propre base de données mentale de concepts, d’expériences, d’émotions ou encore de mémoire. Ces ressentis sont déjà connectés à des mots dans votre langue maternelle, il ne reste plus qu’à établir les liens. Vous n’avez pas besoin de réapprendre ces concepts, ils sont déjà ancrés en vous !

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses méthodes pour apprendre une langue. D’ailleurs, il existe aussi de nombreux polyglottes ! Parler plusieurs langues est réellement à la portée de chacun, il vous appartient de trouver une manière d’apprendre qui vous correspond. Voyez plus large qu’un simple langage, pensez à toute celle nouvelle culture qui vous attend ! Alors, on s’y met ?

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *