Parler Anglais en 1 Mois : possible or impossible ?

parler anglais en 1 mois

Dans cette interview vous allez dĂ©couvrir comment Fabienne, membre de la formation Marathon d’Anglais a rĂ©ussi Ă  parler anglais au bout d’un mois seulement. MalgrĂ© un emploi du temps chargĂ© et 3 enfants dont elle doit s’occuper, Fabienne arrive Ă  mettre de l’anglais dans sa vie au quotidien ! Oui je dis bien, au quotidien, chaque jour elle fait de l’anglais et applique chaque conseil de la formation. Je vous invite donc Ă  Ă©couter la vidĂ©o pour savoir comment elle a fait pour progresser aussi rapidement ou Ă  lire la transcription de la vidĂ©o qui se trouve juste en dessous.

 

Je vous rappelle que j’organise une confĂ©rence gratuite ce jeudi 29 novembre Ă  20h30 pour savoir comment parler anglais couramment en 6 mois sans partir Ă  l’Ă©tranger. Cliquez ici pour vous inscrire. 

Si vous avez loupĂ© la date, pas de problème, inscrivez-vous sur la liste d’attente pour ĂŞtre informĂ© de la prochaine rĂ©ouverture en cliquant ici.

Transcription

Elle a fait le choix de parler anglais couramment

“Mon projet c’est de partir en ThaĂŻlande en fĂ©vrier et il fallait que je parle anglais. Donc ton projet c’est de parler anglais car tu veux voyager c’est ça. Oui c’est ça. Donc aujourd’hui tu es dans la formation marathon d’anglais. Exactement. Donc c’est la formation marathon d’anglais de Marathon des langues. Ce qui m’a plu ce sont les fiches pĂ©dagogiques d’anglais que j’avais dĂ©jĂ  eu en avant-première.

Elles sont vraiment un très claires et ce n’est pas comme Ă  l’Ă©cole (qui est ennuyant). Elle donne vraiment envie d’apprendre parce que c’est clair et c’est synthĂ©tique. J’ai aussi assistĂ© aux lives de ta confĂ©rence en ligne sur comment apprendre l’anglais en six mois et tu as expliquĂ© ta mĂ©thode d’apprentissage. Comment et pourquoi il faut apprendre.

Et ton approche est totalement diffĂ©rente des cours de l’Ă©cole en fait, ça m’a donnĂ© envie j’ai bien aimĂ© ta confĂ©rence. Donc tu avais un objectif de parler anglais pour voyager et donc tu as vu que moi j’avais une mĂ©thode un peu diffĂ©rente de l’Ă©cole et comme tu avais peur de t’ennuyer dans des cours un peu trop classiques comme Ă  l’Ă©cole, tu t’es dit je vais me lancer car c’est diffĂ©rent. Tu as aussi vu les fiches pĂ©dagogiques d’anglais, qui sont des fiches dans lesquelles il y a des exercices d’anglais, des corrigĂ©s, un petit cours synthĂ©tique avec du vocabulaire de la grammaire et de la conjugaison.

Elles sont très bien car elles reprennent les basiques, l’essentiel pour dĂ©buter c’est parfait. Tu donnes aussi beaucoup de conseils d’apprentissage,  des applications, des outils simples Ă  utiliser.

Ça m’a redonnĂ© goĂ»t Ă  l’anglais c’est super. C’est gĂ©nial ce que tu dis, car tu as repris goĂ»t Ă  l’anglais car c’est vrai qu’on a souvent des idĂ©es reçues sur l’apprentissage de l’anglais. On se dit qu’on est nul qu’on n’aime pas l’anglais, les verbes irrĂ©guliers. C’est un très mauvais souvenir.

Ah oui oui c’est vrai qu’on me le dit tout le temps. Mon prof d’anglais ne me donnait vraiment pas envie d’apprendre car voilĂ  apprendre par coeur, c’est un peu frustrant.

 

Apprendre l’anglais pour voyager

Le fait de t’inscrire Ă  la formation signifie que tu te sens prĂŞte Ă  parler anglais pour partir en voyage en ThaĂŻlande, d’ici 6 mois. C’est ça, j’ai dĂ©jĂ  fait pas mal de progrès, j’ai commencĂ© en septembre/octobre il y a un mois et demi. J’ai beaucoup plus de vocabulaire, je suis plus Ă  l’aise.

J’ose parler.

Tu oses parler, d’ailleurs je crois que tu as une petite anecdote. Tu as parlĂ© pendant 10 minutes. Oui en fait, en sortant de la gare de chez moi donc pas dans Paris mais en dehors de Paris oĂą j’ai pas l’habitude de voir beaucoup de touristes, c’est une japonaise qui m’a interpellĂ©e et elle m’a dit “do you speak english?”. Mais lĂ ,  pas le choix je me suis dit ok allez go.Et j’ai rĂ©ussi.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Apprendre l’Anglais Rapidement l Les 3 Secrets de la rĂ©ussite

 

Utiliser l’application Tandem

Je suis inscrite sur Tandem aussi, donc c’est une application de langue pour trouver des partenaires de langue du monde entier pour chatter avec eux et donc s’amĂ©liorer en langue. En plus, tu peux faire des messages en dĂ©calĂ© donc de manière asynchrone, des messages audio donc ça c’est gĂ©nial.  Sur tandem, je n’ai pas encore passĂ© le cap de parler, de faire un message audio. Mais tu vas bientĂ´t le faire ? Oui elle m’a dit oui, vous ĂŞtes tĂ©moin !

 

J’ose parler anglais

Sans la formation je n’aurais pas osĂ© parler avec cette Japonaise, pendant 10 minutes. Non non vraiment, je n’aurais pas osĂ©. J’aurais dit non laisse-moi tranquille, j’avais peur.

Maintenant, je regarde aussi des sĂ©ries en anglais. La règle d’or que tu as mise en place c’est pratiquer tous les jours. C’est d’ĂŞtre rĂ©gulier. Sans la formation, je pense que je n’aurais pas continuer comme ça.

Et en plus c’est un groupe privĂ©, c’est hyper dynamique. C’est un groupe hyper motivĂ© qui s’entraide avec bienveillance. Je vous donne dans ce groupe des dĂ©fis Ă  relever donc, ça vous aide Ă  passer des cap Ă  passer des Ă©tapes de la peur. Et c’est ça qui t’a permis de passer le cap en vrai.

Ouais il y a une super bonne entente tout le monde s’entend bien, ça aide vraiment Ă  tenir sur la durĂ©e. Franchement moi je suis hyper contente d’ĂŞtre dans cette formation, et je crois qu’il n’y a pas d’autres formations aussi innovantes que celle-ci, en fait c’est un marathon voilĂ  c’est marathon des Langues, ça porte bien son nom.

 

Apprendre une langue est un marathon

Oui effectivement apprendre une langue ce n’est pas un sprint c’est un marathon c’est une course de fond. Des Ă©tapes, il y a des Ă©tapes de la peur. Il y a des difficultĂ©s, ça c’est clair ça ne va pas ĂŞtre forcĂ©ment facile tous les jours. On essaie de faire sauter ses blocages et de passer au-dessus ensemble.

On obtient les rĂ©sultats et on avance. Mais franchement aujourd’hui, je me sens vraiment plus Ă  l’aise quand je parle avec mes collègues que j’ai des petites phrases qui me viennent en tĂŞte et bien je leur dis en anglais.

 

Pas le temps d’apprendre l’anglais ? Mais si !

J’ai 3 enfants mais bon si on prend le temps de prendre un planning comme tu le donnes dans la formation, de pratiquer au quotidien, ben c’est possible. Donc malgrĂ© que tu n’aies pas forcĂ©ment le temps, finalement tu le trouves quand mĂŞme le temps pour pratiquer l’anglais.

Comment tu fais ?

Donc le matin quand je bois mon cafĂ©, j’utilise l’application de Mondly, ensuite pendant les transports, je sors mes fiches pĂ©dagogiques. J’optimise mon temps dans les transports. Et puis les autres jours, je regarde des vidĂ©os pour m’imprĂ©gner de tout ça. MalgrĂ© que tu n’aies pas le temps, avec trois enfants et un planning bien chargĂ© et bien finalement tu le trouves ce temps-lĂ .

Bien sĂ»r effectivement il faut prendre le temps pour le faire. Mais comme tu l’expliques bien dans la formation,  il faut trouver des moments qu’on peut optimiser par exemple, dans la file d’attente voilĂ  tous les moments d’attente. Faire la chronologie de notre journĂ©e et de trouver les moments oĂą on peut caser de l’anglais.

 

Je fais de l’anglais tous les jours

Tous les jours, tu fais de l’anglais, tu t’Ă©panouis en anglais. Oui tout Ă  fait. Pour rĂ©sumer après un mois et demi de formation tu es dĂ©jĂ  capable de parler 10 minutes avec une japonaise en anglais, ça c’est juste gĂ©nial c’est dingue. Si je n’avais pas suivi la formation, je n’aurais pas osĂ© le faire, j’aurais dit non je ne parle pas anglais.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment AmĂ©liorer sa ComprĂ©hension Orale en Anglais

Elle m’a dit en plus que mon anglais Ă©tait bien.

 

On est tous capable de parler anglais

Ă€ partir du moment oĂą tu fais sauter cette barre de pudeur, et bien tu oses parler et tu communiques tout simplement, tu peux communiquer. Le conseil c’est vraiment d’oser communiquer et de s’amĂ©liorer au fur Ă  mesure. La formation est vraiment bien parce que lĂ  on a un groupe fermĂ© on peut communiquer poser nos questions sur le groupe.

Toi, tu es très prĂ©sente sur le groupe. Tu rĂ©ponds, tu nous encourages. Tu es mĂŞme un peu sadique. Oui je suis un peu sadique mais c’est pour votre bien. Je vous donne des dĂ©fis, c’est pour faire sauter les obstacles.

Mais tu vois tu as des résultats.

Recommandes-tu la formation d’anglais ?

Qu’est-ce que tu dirais aujourd’hui Ă  quelqu’un qui hĂ©siterait Ă  sauter le cap, Ă  prendre cette formation d’anglais. Qu’il saute le pas, qu’il y aille maintenant. Je crois que vous ne trouverez pas d’autres formations comme ça ailleurs.

La formation, est vraiment enrichissante, il y a de bons exemples. Ça va au-delĂ  d’une simple formation d’anglais. En fait, c’est pas scolaire, on n’est pas dans des cases, c’est Ă  son rythme et on peut le faire 5 minutes par jour.

En fait c’est pas imposĂ©, c’est ta routine c’est toi qui choisis ta routine.

 

J’ai hĂ©sitĂ© au dĂ©but

Au dĂ©but je me demandais quand je trouverais le temps de le faire et puis finalement j’y arrive. Combien de temps par jour environ tu fais de l’anglais ?

30 minutes par jour et des fois bon je vais faire un peu plus le week-end, je fais jusqu’Ă  1h.

 

J’ai repris goĂ»t Ă  l’anglais

J’ai repris goĂ»t Ă  l’anglais donc j’aime beaucoup.

Avant je voulais regarder des lives de jeux sur Xbox parce que j’aime ça, donc c’est en anglais, j’Ă©tais frustrĂ©e, mĂŞme en colère parce que j’arrivais pas Ă  comprendre. Aujourd’hui, je suis contente parce que je comprends.

GĂ©nial je suis contente en plus j’arrive Ă  lire. J’avance vraiment bien je reprends plaisir, j’aime bien quoi. En fait je suis libre de faire ce que je veux, de ne pas dĂ©pendre de quelqu’un avec l’anglais. Franchement je pense que je n’aurais pas trouvĂ© d’autres formation comme ça.

En fait c’est comme les enfants il faut leur donner envie d’apprendre, prendre du plaisir et c’est exactement ça. Apprendre en s’amusant. J’avais un peu peur quand j’ai achetĂ© la formation, que mon mari me dise oulala qu’est-ce que tu as encore achetĂ©, en fait aujourd’hui, il me fĂ©licite il me dit que je fais des progrès. Il voit dĂ©jĂ  mes progrès après seulement 1 mois.

Voyager sans complexe avec l’anglais

LĂ  tu vas partir en ThaĂŻlande, tu vas pouvoir parler anglais avec qui tu veux tu vas pouvoir comprendre la culture. Bah on voit Ă  ton sourire que tu es complètement Ă©panouie je suis ravie que tu puisses t’Ă©panouir en anglais c’est vraiment super. Je suis contente et fière de toi. Et en fait l’anglais fait partie de ta vie maintenant. Je suis vraiment super contente aujourd’hui.”

 

Je vous rappelle que j’organise une confĂ©rence gratuite ce jeudi 29 novembre Ă  20h30 pour savoir comment parler anglais couramment en 6 mois sans partir Ă  l’Ă©tranger. Cliquez ici pour vous inscrire. 

Si vous avez loupĂ© la date, pas de problème, inscrivez-vous sur la liste d’attente pour ĂŞtre informĂ© de la prochaine rĂ©ouverture en cliquant ici.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 286
    Partages
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *