Parler russe en 365 jours : lancement du défi

défi russe 365

Est-ce qu’apprendre une nouvelle langue vous tenterait ? Avez-vous déjà essayé d’apprendre une langue difficile ? Je veux dire une langue, qui ne ressemble pas du tout au français. Mais, peut-être avez-vous essayé ? Puis abandonné, car c’était trop difficile ? WoW ! Je vous comprends ! Ça m’est arrivé plusieurs fois. Dommage de laisser tomber. Vous vous imaginez maîtriser une langue rare ? La classe, devant les copains ! 🙂 Si vous êtes dans ce cas, je pense que mon “petit” défi russe 365 pourrait bien vous intéresser. C’est le lancement du défi ! Yeeah. En route, pour parler russe. Lisez bien jusqu’à la fin, une surprise vous attend  🙂

 

 

Parler russe en 365 jours : lancement du défi

 

Comme le dicton le dit :

“Seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin”.

Cette phrase est simple. Je veux la respecter !

Apprendre une langue est une course difficile. Il y a l’enthousiasme du début. On est chaud. Hyper supra motivé ! On serait prêt à apprendre l’allemand, le german et le deutsch en même temps hihi.

On commence par découvrir la langue, c’est marrant au début.

Nouveaux sons, nouvelles lettres, nouvelle galère.

Puis, notre amie motivation s’esquive.

Et là, c’est le drame. “J’ai abandonné, c’était trop dur” Ooooooh non ! Je n’aime pas entendre cette phrase.

Moi j’aime bien euuuh quand on passe la ligne d’arrivée.

Vous avez déjà connu ce scénario ?

Moi aussi ! Et c’est pour ça qu’aujourd’hui, je veux vous proposer quelque chose.

C’est le défi russe 365.

J’ai décidé de me lancer dans l’apprentissage du russe. Du moins, j’ai décidé de vous embarquer avec moi !

Oui oui rien que ça 🙂 Je vous emmène dans ma galère. C’est plus fun à plusieurs 🙂

C’est quoi ce défi ?

Ce défi, c’est d’apprendre à parler russe en 1 an.

Je vous propose d’apprendre ensemble, pas à pas. Pour se soutenir et partager les bonnes astuces. Mais surtout pour faire perdurer la motivation. Relancer la machine lors des coups de mou. Et éloigner l’abandon ! Notre ennemi commun.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   [Espagnol] Comment apprendre l'espagnol ?

Ce sera un marathon collectif. Comment ça va se passer ?

 

Parler russe en 365 jours : comment ça va se passer ?

 

Thomas Béguin, notre expert du russe que vous pouvez retrouver ici, va me donner accès à sa formation Russe 365, que vous pouvez retrouver ici.

Cela requiert 4 à 5 heures de travail minimum par semaine selon Thomas. Cela n’est pas énorme. 30 minutes à 1h par jour et l’affaire est dans le sac. 🙂 Fingers in the nose hihi. “On en reparle dans quelques semaines ma grande”

Évidemment, si j’y passe 7h par semaine, les progrès seront plus rapides. Mais ça, vous le savez déjà. Si vous me lisez régulièrement (merciiiii 🙂 ) , vous savez que mon nerf de la guerre, c’est le travail. Une langue ne s’apprend pas magiquement. Plus on s’investi dans son projet, plus on a de résultats.

Alors, je m’engage publiquement aujourd’hui (ouille ouille, dans quoi je m’engage hihi) devant vous. C’est parti pour un an de russe.

Le défi débute le 1er avril 2018. Non non, ce n’est pas une blague hihi.

Je vous propose de vous donner des nouvelles chaque semaine (régulièrement). L’idée est de vous embarquer avec moi dans le russe. Alors ça ne sera pas uniquement des news. Mais je partagerai avec vous des astuces d’apprentissage, du vocabulaire, des points de grammaire… Pour apprendre plus vite et plus efficacement.

Car j’aime tester de nouvelles choses, alors c’est l’occas’ 🙂

Est-ce que ce défi vous plaît ? Êtes-vous prêt à prendre le départ avec moi ?

Ça serait toooooop ! J’espère que vous serez nombreux car c’est parti pour une loooongue course, un vrai marathon. Mais, avec vos encouragements en bord de piste, je suis sûr d’y arriver.

J’attends vos commentaires avec impatience 🙂

 

Parler russe en 365 jours : on commence MAINTENANT

 

Pour ne pas attendre le 1er avril. Je vous propose de commencer dès maintenant. Avec la méthode GTD, dont je vous parlais dans cet article.

Cette méthode permet de démarrer l’apprentissage du bon pied. Je vous laisse la découvrir ici. Et, ensuite revenez. Car je vais partager mes fiches avec vous, surprise à la fin 🙂

Ces fiches sont le point de départ essentiel. On devrait appliquer cela à chaque départ d’apprentissage d’une langue. Ce sont les fondations. Plus les fondations seront profondes, plus votre tour sera grande et stable. Comme votre apprentissage. Si vous démarrez correctement, votre course sera plus longue.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   2 livres INDISPENSABLES pour apprendre une langue

Vous ne feriez pas un marathon en tongs n’est-ce pas ? Vous ne verriez que les 5 premiers kilomètres. Voire moins. Alors, je vais vous aider à enfiler les bonnes baskets pour franchir la ligne d’arrivée des 42,195 kms 🙂

Vous trouverez dans ces fiches comment bien démarrer en russe. Ou même, dans n’importe quelle langue. Vous pourrez les utiliser en modèle.

Sur la base de la méthode GTD, vous allez créez une première fiche avec tout  : idée, objectifs, échéance, ressources, récompenses, actions, planning.

Puis dans les autres fiches, on va faire du rangement. Trier tout ce qu’on a écrit précédemment par catégorie. Et en appliquant la méthode que je vous conseille dans le kit de démarrage 7 jours. Si vous ne l’avez pas encore reçu, il suffit de le récupérer ici.

Ces fiches de départ comprennent (elles sont transposables pour d’autres langues) :

  • On débroussaille avec la 1ère fiche fourre-tout
  • Fiche 2  objectif final + objectifs court-termes= en appliquant méthode SMART (elle est détaillée dans le kit de démarrage)
  • Fiches 3 : ressources
  • Fiche 4  : actions

 

Je peux vous les envoyer si cela vous intéresse, dites-moi à quelle adresse mail en cliquant ici .J’espère qu’elles vous aideront.

Aloooors allez-vous oser vous lancer avec moi ? Je suis impatiente de partager cette course avec vous mes fidèles lecteurs 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 271
    Partages
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *