Pas le Temps d’Apprendre une Langue ?

avoir le temps

Allez-y dites-moi combien de fois par jour vous dites cette phrase-là ? Je n’ai pas le temps ? Comment trouver le temps ? Et du coup encore plus “comment avoir le temps d’apprendre une langue” ? Si vous lisez ceci c’est que vous avez sans doute trés envie de parler anglais ou une autre langue mais voilà vous vous demandez comment faire pour avoir le temps car aujourd’hui vos journées ressemblent plutôt à une chambre d’adolescent (avec les chaussettes qui trainent toussa toussa) qu’à une salle de massage relaxante bien rangée. Bref, après cette métaphore qui m’a demandé 22min34 de réflexion, nous allons voir dans la suite comment faire pour enfin trouver le temps d’apprendre l’anglais.

Avoir le temps d’apprendre une langue en changeant de vocabulaire

Car oui il s’agit bien de cela : trouver le temps ! C’est avant tout une histoire de vocabulaire. Quoi ? Qu’est-ce qu’elle raconte la dame ? Je dis que c’est une histoire de vocabulaire. Pourquoi ? Quel rapport ? Si vous me connaissez déjà un peu, vous savez que je porte beaucoup d’attention à l’attitude que l’on a. Car je suis sincèrement convaincue que tout ce qui nous arrive dans la vie est étroitement liée à nos manières d’être et de faire.
Par exemple, pour revenir au sujet du jour, vous dites “je n’ai pas le temps“, ceci est une affirmation.
Cela signifie que c’est ainsi et que c’est impossible d’agir dessus. La porte est donc fermée. Cela ne laisse aucune possibilité quant à un changement.

 

Apprendre une langue quand on a des journées marathons ?

Alors oui, je suis d’accord avec vous, c’est difficile de se dire “si si, j’ai le temps” alors que votre quotidien laisse croire le contraire. Vos journées ressemblent sans doute à des journées marathons. Entre les enfants, le boulot, le sport, les obligations, la paperasse et toutes les merdouilles du quotidien, c’est difficile d’imaginer avoir plus de temps, surtout quand vous vous mettez au lit le soir complètement lessivé de votre journée, avant de reprendre la journée du lendemain sur le même rythme.

Et je vous comprends, aujourd’hui nous avons tous des vies de dingue à courir partout, selon les obligations de chacun. Néanmoins, je continue “bec et ongles” à vous affirmer que c’est une question d’attitude. Je vous explique de suite. Mais surtout je vais vous donner des astuces pour réussir à progresser en anglais, ou en langues de manière générale même si vous n’avez pas le temps.

 

Vous n’avez pas le temps, parce que vous n’avez pas le temps !

Donc yes ! Première chose, on change de vocabulaire. Si aujourd’hui vous n’avez pas le temps, ce n’est pas parce que vous n’avez pas le temps ! ? Mais parce que vous ne trouvez pas le temps, vous ne prenez pas le temps.
Et bien oui, ces deux petites phrases de rien du tout sont significatives et font toute la différence.

Pourquoi ? Car “trouver du temps” indique 2 choses selon moi. “Trouver” “prendre” sont des verbes d’action, ils reposent sur votre propre responsabilité. Pourquoi c’est important, car cela veut dire que c’est de votre “faute”. Alors attention je ne suis pas là pour vous pointer du doigt ou déclencher un sentiment de culpabilité. Car il y a une bonne nouvelle ici.

Ah au fait, je vous offre votre ebook gratuit dans lequel je vous donnes toutes mes astuces pour trouver encore plus de temps au quotidien. Cliquez ici pour vous inscrire et recevoir l’ebook bonus.

 

Vous êtes responsable, si vous n’avez pas le temps…

Quand on rejète la faute sur les éléments extérieurs, comme “je n’ai pas le temps à cause des enfants, à cause du travail, à cause de Jean-Jacques, ou Pierre ou Jacky” cela signifie que c’est la fatalité, c’est ainsi et point barre, on ne peut pas agir sur les éléments extérieurs.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Quelle est la meilleure méthode pour apprendre une langue ?

Alors qu’a l’inverse quand on assume cette responsabilité et qu’on accepte que cela repose bien sur nous, cela signifie qu’on laisse de la place au changement, on ouvre la porte vers une nouvelle possibilité. Même si on ne sait pas encore comment faire pour trouver du temps, car à première vue le temps est incompressible. Ouvrir la porte c’est donner la possibilité à notre cerveau de se mettre en mode recherche de solution. Oui oui le cerveau est un animal impressionnant, si l’on savait tout ce qu’il était capable de faire, on serait les rois de la jungle.

 

Je n’ai pas le temps : histoire de priorité

Donc première chose, changez de vocabulaire. Remplacez “je n’ai pas le temps” par “je n’ai pas pris le temps”. De plus, je suis convaincue que cela est simplement une question de priorité. Si vous ne trouvez pas le temps c’est que votre “pourquoi” n’est pas si fort. Parler anglais n’est donc pas tellement un besoin pour vous, mais simplement une lubie. Quand on me dit “j’aimerais parler anglais un jour” je sais pertinemment que ces personnes ne parleront jamais anglais. Car un jour n’est aucun jour de la semaine. Et encore une fois, cela est trés représentatif de l’état d’esprit.

 

Papillons dans le ventre toussa toussa…

Regardez, (enfin lisez je veux dire), si vous rencontrez quelqu’un que vous aimez vraiment beaucoup, genre les papillons dans le ventre et tout, je peux vous assurer que vous trouverez le temps pour voir cette personne. Il y un besoin fort, c’est le coeur qui parle et là je peux vous assurer que sans effort vous trouverez le temps pour la voir.

Quand vous démarrez votre projet pour apprendre l’anglais, vous devez devenir amoureux du process. Vous devez adorer faire ça, c’est pour cela que je me tue (ou presque) à vous dire de toujours faire passer le plaisir en priorité. Si vous n’aimez pas ce que vous faites, il y a peu de chance d’aller loin. Alors changez de routine, utilisez d’autres ressources.
Si votre passion, c’est la descente de bobsleigh en Jamaïque, et bien lisez tout ce que vous trouvez sur ce sujet en anglais, écrivez à ce sujet, regardez des vidéos à ce sujet…

Bon maintenant qu’on a vu comment reprogrammer son cerveau, concrètement, on va voir comment faire pour trouver le temps d’apprendre l’anglais. Avant de vous donner des actions concrétes pour avoir le temps d’apprendre une langue, je voulais faire un petit rappel indispensable.

 

Trouver du temps : concrétement en 5 minutes

Si vous me suivez sur Instagram ou Youtube, je vous dis tout le temps qu’apprendre une langue, ça ne se fait pas en 3H par semaine à son bureau. Ça c’est la “méthode” de l’école, on oublie. Apprendre une langue ressemble plus à un cours de sport qu’à un cours de maths.

Sné ? Comment ça ? Bah c’est simple, regardez quand vous arrêtez le sport et reprenez après une pause (plus ou moins longue, oui je sais en hiver pas facile avec le froid, en été pas facile avec les barbec’ hihi), on dit bonjour aux courbatures, il faut réhabituer son corps au sport. Puis on reprend sa pratique régulière et on est beaucoup plus souple. Mais cela demande de la régularité.

 

Être régulier pour avancer

En langue, c’est la même chose, pour progresser et être à l’aise il s’agit d’être régulier. C’est beaucoup plus efficace d’étudier quelques minutes par jour que 3h par semaine. Non seulement c’est plus efficace, mais en plus c’est moins contraignant et plus motivant.
Se mettre 10 minutes à l’anglais, pendant le petit-déjeuner, dans une file d’attente ou avant d’aller se coucher, franchement vous n’avez aucune excuse.

Et ça ce n’est pas nouveau, on sait que la régularité est une arme de champion dans l’apprentissage depuis 1885 ! Yes ! On aurait pu nous le dire avant quand même ! Cela est lié à la mémorisation, notre apprentissage repose sur notre capacité à bien mémoriser, Ebbinghaus nous en parle avec sa courbe de l’oubli.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Tarzan va vous apprendre à parler !

Donc maintenant que vous savez que la régularité est importante, vous pouvez désormais mettre en place votre routine. Alors comment faire concrètement ?

 

Concrètement, vous allez faire ceci pour trouver du temps

Vous allez commencer par identifier tous les moments à exploiter. Les moments pendant lesquels vous pouvez optimiser votre temps.

Par exemple, tous vos trajets, en voiture, en métro, à pied, en vélo, à dos de chameaux, bref > préparez-vous un podcast à écouter en anglais, un article de presse à lire, écrivez un message à votre partenaire sur Tandem, envoyez-lui un message audio. Choisissez une activité qui vous fasse plaisir mais en anglais bien sûr.

Tous les moments comme la cuisine, le ménage, le sport, se maquiller, ranger, aller au toilettes, être dans une salle d’attente, bref observez votre routine et pendant tous ses moments-là, profitez-en pour écouter un podcast, mettre la TV en anglais en fonds sonore, dégainez votre smartphone pour jouer à votre application de langue préférée, et please éviter Duolinguo, je vous dis pourquoi ici.

 

Morning routine des langues

Vous pouvez également vous lever 10 minutes plus tôt le matin. Je sais que vous allez me dire que vous êtes crevé et que vous avez besoin de dormir, mais selon les études se lever 10 minutes plus tôt ne vous privera pas de sommeil, en deçà de 30 minutes vous n’avez rien à perdre. Je vous assure, vous ne serez pas plus fatigué pour autant. À l’inverse vous avez tout à gagner > imaginez, d’ici quelques mois vous pourrez parler anglais car vous avez fait le choix de mettre en place de petites actions quotidiennes.

Vous allez peut-être me dire, ouais bon t’es bien gentille avec ces petites actions mais ça ne donne pas de résultats. Alors oui forcément en 2 jours, ce n’est pas magique. Mais en effet cumulé, au bout de quelques semaines vous commencerez déjà à vous sentir progresser.

Je sais qu’on aime les résultats immédiats, mais malheureusement avec l’apprentissage des langues, il faut être un minimum patient, et accepter cette phase d’assimilation. Le cerveau est trés bien fait mais il a besoin de temps et de répétition pour assimiler. Il aime aussi le plaisir ! N’oubliez pas ça !

 

80 heures de travail par semaine, et il arrive à pratiquer l’anglais tous les jours !

Et si malgré tout cela, vous ne trouvez pas le temps, et bien désolée de vous dire que vous ne parlerez jamais anglais, car c’est que vous n’avez pas vraiment envie. Hier je parlais avec un de mes élèves de la formation Marathon d’Anglais, qui a mis en place cette routine ainsi que tous les conseils que je donne dans la formation, il m’a confié que cela lui donnait des résultats mais surtout, il m’a révélé qu’il travaillait 80 heures par semaine ! Oui il bosse beaucoup plus que la moyenne et pourtant il arrive à trouver le temps de faire de l’anglais chaque jour ! Donc 0 excuse pour vous !

Je peux comprendre que ce n’est pas simple à mettre en place au début mais ce n’est pas impossible ! Encore une fois, question d’attitude les amis 😉 Et si vous voulez profiter davantage de mes conseils, vous pouvez les retrouver dans les fiches d’anglais ci-dessous.

J’espère que vous avez apprécié ce nouvel article rédigé sous l’agréable son des perceuses, coups de marteau du voisin du dessous hihi. Dites-moi en commentaire si vous pensez être capable de mettre en place de petites actions de 10 minutes par jour pour faire décoller votre niveau d’anglais ou dans d’autres langues ?

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *